Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Pratt dit avoir une solution au problème de son moteur Airbus

mercredi 21 février 2018 à 14h19
Marché : A320neo: Pratt rétablirait ses anciens joints de moteur

BERLIN/PARIS (Reuters) - Le motoriste américain Pratt & Whitney a annoncé mercredi avoir trouvé une solution aux problèmes décelés sur son nouveau moteur GTF, qui ont contraint l'avionneur européen Airbus à suspendre la livraison de certains de ses appareils A320neo.

Pratt, filiale de United Technologies, a précisé que la solution au problème rencontré sur le joint d'étanchéité du moyeu arrière du rotor du compresseur haute pression (HP) s'appuyait sur une configuration technique dont il avait une "grande expérience", sans apporter plus de précisions.

Reuters a rapporté auparavant, de sources proches du dossier, que Pratt devrait revenir à ses anciens joints, afin de régler temporairement le risque de fissure qui, selon les autorités, pourrait entraîner un arrêt du moteur en vol.

Les sources ont précisé mercredi que la solution la plus probable pour le moment était de remettre l'ancien joint, qui avait été retiré pour des questions de durée de vie.

Le groupe américain a fait savoir que ces problèmes provenaient d'un changement de système de scellage l'été dernier sur son compresseur haute pression vers l'arrière du moteur.

Pratt a dit qu'il reprendrait les livraisons de moteurs début mars. Quant au président exécutif de l'avionneur européen, Tom Enders, il a fait savoir la semaine dernière que les livraisons aux clients devraient reprendre en avril.

(Victoria Bryan et Tim Hepher, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2018 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.10 % vs -0.76 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat