Bourse > Actualités > Informations sociétés > Marché : Netflix attire plus d'abonnés prévu, l'action grimpe post Bourse

Marché : Netflix attire plus d'abonnés prévu, l'action grimpe post Bourse

Marché : Netflix attire plus d'abonnés prévu, l'action grimpe post BourseMarché : Netflix attire plus d'abonnés prévu, l'action grimpe post Bourse

(Reuters) - Le service de vidéo en ligne américain Netflix a annoncé lundi avoir engrangé davantage d'abonnés que prévu au cours du deuxième trimestre, aussi bien à l'international qu'aux Etats-Unis, grâce à des créations originales comme "13 Reasons Why" et la dernière saison de "House of Cards".

L'action a pris jusqu'à 10,8% à 179,10 dollars dans les transactions électroniques après Bourse, dans un volume étoffé.

Le groupe a annoncé lundi avoir attiré 4,14 millions de nouveaux abonnés au niveau international au cours du trimestre à fin juin, contre une moyenne de 2,59 millions attendus selon les données du cabinet de recherche FactSet.

Aux Etats-Unis, le géant du "streaming", qui produit également "Orange is the New Black" et "The Crown", a engrangé 1,07 million de nouveaux abonnés, alors que les analystes en attendaient 631.000 en moyenne.

Le deuxième trimestre, traditionnellement faible, a été dopé par le report de la cinquième saison de "House of Cards".

Netflix a annoncé qu'il comptait attirer 3,65 millions de nouveaux abonnés pendant le troisième trimestre en cours, alors que les analystes en attendaient en moyenne on 3,2 millions.

La société, qui a franchi en avril la barre des 100 millions d'abonnés, a dit s'attendre à une contribution positive de son activité à l'international sur l'ensemble de l'année.

Netflix dépense six milliards de dollars par an pour créer des nouveaux contenus, notamment pour ses clients à l'étranger, dans un contexte de ralentissement aux Etats-Unis.

Le groupe basé à Los Gatos, en Californie, a vu son chiffre d'affaires augmenter de 32,3% à 2,79 milliards de dollars (2,43 milliards d'euros) au deuxième trimestre, avec un bénéfice net de 65,6 millions de dollars, soit 15 cents par action, contre 40,8 million, soit neuf cents par action, un an auparavant.

(Aishwarya Venugopal à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français)

Copyright © 2017 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...