Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Mercedes se prépare à une moindre rentabilité avec l'électrique

lundi 11 septembre 2017 à 10h44
Marché : Mercedes va proposer une option électrique pour chaque modèle

FRANCFORT (Reuters) - Daimler a annoncé lundi s'être fixé comme nouvel objectif d'économiser quatre milliards d'euros d'ici 2024-2025, le constructeur automobile allemand espérant par là compenser le manque à gagner lié à sa décision de basculer plus franchement dans les véhicules électriques.

Dieter Zetsche, président du directoire du groupe, a en effet déclaré plus tôt dans la journée que Mercedes-Benz proposerait une version électrique de chacun de ses modèles à partir de 2022, ajoutant que la marque Smart spécialisée dans les petites voitures urbaines allait pour sa part devenir entièrement électrique.

Lors de la journée investisseurs de Daimler à Sindelfingen, petite ville à proximité de Stuttgart (Bade-Wurtemberg), Frank Lindenberg, vice-président chargé des finances et du contrôle chez Mercedes-Benz, a précisé que, dans un premier temps, la baisse de la rentabilité d'un véhicule électrique par rapport à un véhicule classique pouvait aller jusqu'à 50%.

De ce fait, vers 11h05 GMT, le titre Daimler reculait de 1,60% à 63,79 euros à la Bourse de Francfort, accusant la seule baisse d'un indice Euro Stoxx 50 lui-même en hausse de 1,14%.

"Au début du cycle, nous pensons que nous allons devoir faire face à une marge significativement plus faible, pour certains véhicules il s'agira de la moitié de la marge des véhicules qu'ils remplacent", a-t-il noté.

Dans le cadre de son programme de réduction des coûts, Daimler veut économiser un milliard d'euros sur les coûts fixes, un milliard sur la recherche & développement et les investissements, le reste des économies devant provenir des coûts de production.

Selon Daimler, les coûts d'achat associés aux véhicules électriques devraient arriver à parité avec ceux des voitures à combustion à essence d'ici 2025.

Aujourd'hui, les voitures électriques sont plus chères à fabriquer que les véhicules classiques en raison du coût de leurs batteries.

Dieter Zetsche a précisé qu'il y aurait au moins 50 versions électriques des modèles passagers, que ce soit sous forme hybride ou entièrement électrique.

(Edward Taylor, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2017 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+310.00 % vs -0.16 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat