Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Le principal actionnaire de Toshiba s'oppose à la scission

mercredi 24 novembre 2021 à 07h41
Marché : Le principal actionnaire de Toshiba s'oppose à la scission

par Makiko Yamazaki

TOKYO (Reuters) - Le deuxième plus grand actionnaire de Toshiba s'est opposé mercredi au projet du conglomérat japonais de se scinder en trois sociétés et a demandé au conseil d'administration de solliciter des offres d'acheteurs potentiels.

Le fonds spéculatif 3D Investment Partners, qui détient plus de 7% de Toshiba, a exposé ses objections dans une lettre de trois pages adressée au conseil d'administration de la société, devenant ainsi le premier actionnaire majeur à s'opposer formellement au plan de scission présenté ce mois-ci.

La lettre, consultée par Reuters, souligne le malaise des actionnaires face à la proposition de Toshiba - un malaise reflété par la faible performance récemment des actions de la société - et soulève la possibilité que la scission ait du mal à être approuvée lors d'une réunion des actionnaires au début de l'année prochaine.

Un porte-parole de Toshiba a déclaré que la société ne commentait pas les échanges individuels avec les actionnaires. 3D Investment Partners a refusé de commenter.

Il est "extrêmement improbable" que la scission proposée résolve les problèmes actuels de Toshiba et "au contraire, il est très probable qu'elle crée trois sociétés sous-performantes à l'image de la Toshiba d'aujourd'hui", a déclaré 3D Investment Partners dans sa lettre.

D'autres actionnaires, préférant conserver l'anonymat, ont également déclaré à Reuters qu'ils étaient déçus que Toshiba ait rejeté l'idée d'une privatisation.

Dans sa lettre, 3D a déclaré que Toshiba devait "ouvrir un processus formel, développer un plan convaincant pour chacune des activités, fournir des documents détaillés sur la diligence et des réunions de gestion aux parties financières et stratégiques intéressées, encourager et permettre des propositions étendues de ces parties et évaluer la meilleure voie à suivre".

Toshiba a lancé son examen stratégique sous la pression des investisseurs après un scandale de gouvernance concernant la collusion présumée de la direction avec le ministère japonais du Commerce pour faire pression sur les actionnaires étrangers.

(version française Camille Raynaud)

Copyright © 2021 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.70 % vs +35.58 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat