Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : La start-up française Shift Technology lève 220 millions de dollars et devient une "licorne"

jeudi 6 mai 2021 à 07h25
Marché : La start-up française Shift Technology lève 220 millions de dollars et devient une

PARIS (Reuters) - Shift Technology, spécialisée dans la détection des fraudes à l'assurance grâce à l’intelligence artificielle, a bouclé une levée de fonds de 220 millions de dollars (environ 183 millions d'euros) qui valorise la start-up française à plus d'un milliard de dollars, annonce-t-elle jeudi dans un communiqué.

Ce nouveau tour de table porte à 320 millions de dollars le montant total des investissements dans Shift, qui a notamment comme clients l'assureur français Axa, le japonais MS&AD ou encore le hongkongais FWD Group.

Cette levée de fonds permet à la société de figurer parmi les "licornes" françaises - des start-up valorisées à plus d'un milliard d'euros.

L'assureur santé numérique Alan, le spécialiste des annonces immobilières en ligne iad ou encore Vestiaire Collective font partie des start-up françaises qui ont récemment bénéficié de financement de 150 millions d'euros ou plus.

"Grâce à cette très belle levée réalisée malgré la crise, Shift devient la 13ème licorne de la French Tech !", déclare Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique, cité dans le communiqué de la société.

L'opération a été menée par Advent International, via Advent Tech, auquel ont participé Avenir Growth et Bpifrance, via son fonds Large Venture, ainsi que les investisseurs historiques : Accel, Bessemer Venture Partners, General Catalyst et Iris Capital, précise l'assurtech dans un communiqué.

Créée en 2014, Shift Technology entend créer d’ici deux ans en France "le plus important pôle mondial de data science dédié au secteur de l’assurance, constitué de plus de 300 data scientists".

Les start-up qui constituent la French Tech bénéficient du soutien actif du gouvernement qui souhaite faire de ces entreprises innovantes des leaders technologiques de rang mondial. Parmi les mesures mises en place pour accompagner ce mouvement figure le "French Tech Visa" qui a pour vocation d'attirer en France les talents étrangers.

L'Etat est aussi intervenu auprès de ces start-up au début de la pandémie de COVID-19, avec un soutien au financement d'environ 500 millions d'euros.

Selon le baromètre EY, publié en janvier, les start-up françaises ont réalisé l'an dernier 620 opérations de levées de fonds, pour un montant de 5,4 milliards d'euros, en progression de 7% en valeur par rapport à 2019, malgré une baisse de 16% en volume.

(Hayat Gazzane et Mathieu Rosemain, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2021 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+318.90 % vs +33.02 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat