Bourse > Actualités > Informations sociétés > Marché : Hapag-Lloyd a dégagé un bénéfice d'exploitation au premier semestre

Marché : Hapag-Lloyd a dégagé un bénéfice d'exploitation au premier semestre

Marché : Hapag-Lloyd a dégagé un bénéfice d'exploitation au premier semestreMarché : Hapag-Lloyd a dégagé un bénéfice d'exploitation au premier semestre

FRANCFORT (Reuters) - Hapag-Lloyd a annoncé mardi qu'il avait dégagé un bénéfice d'exploitation au premier semestre grâce à une hausse des volumes transportés et à une stabilisation des tarifs de fret.

L'armateur allemand a toutefois encore subi une perte nette, la hausse des coûts du carburant ayant pesé sur les comptes du premier trimestre.

Le bénéfice d'exploitation (Ebit) ressort à 87,3 millions d'euros contre une perte de 39,7 millions un an auparavant.

Le spécialiste du transport de conteneurs a subi une perte nette de 46,1 millions d'euros contre une perte de 142,1 millions un an plus tôt.

Sur le seul deuxième trimestre, Hapag-Lloyd a dégagé un bénéfice net de 16 millions d'euros contre une perte nette de 99,3 millions l'an passé.

Le groupe allemand a dit que l'Ebit, l'excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) et les volumes transportés annuels "dépasseront nettement les niveaux de l'an dernier".

L'Ebitda semestriel a atteint 360,4 millions d'euros contre 196,7 millions un an plus tôt.

Hapag-Lloyd tire avantage du mouvement de concentration dans le secteur maritime; il a fusionné avec son homologue arabe UASC pour former le cinquième armateur mondial.

"Le marché du transport de conteneurs par mer reste difficile mais nous sommes parvenus à réaliser de très nets progrès au premier semestre 2017", a dit le président du directoire Rolf Habben Jansen.

"Nous avons nettement amélioré la rentabilité et l'intégration d'UASC sera pour l'essentiel bouclée au troisième trimestre; cela nous permettra de réaliser des synergies très peu de temps après l'intégration".

Hapag-Lloyd évalue à 435 millions de dollars les synergies tirées de la fusion à partir de 2019, estimant que ces dernières seront déjà en grande partie réalisées l'an prochain.

(Vera Eckert, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Copyright © 2017 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...