Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

France : Deux modèles diesel épinglés pour le niveau de leurs émissions

mercredi 16 décembre 2020 à 17h57
Marché : France: Deux modèles diesel épinglés pour le niveau de leurs émissions

PARIS (Reuters) - Deux modèles de véhicules diesel ont été épinglés en France pour leurs émissions d'oxydes d'azote (NOx) sur route par une étude de l'organisme de recherche Ifpen publiée mercredi par le gouvernement.

L'identité des deux modèles épinglés, équipés de la technologie LNT (Piège à NOx), n'est pas précisée. Selon une source du secteur, il s'agit de voitures de marques étrangères.

"L'autorité de surveillance du marché des véhicules a été saisie de ces résultats et une enquête approfondie a été lancée sur les modèles de véhicules munis de cette technologie", ont annoncé les ministères de la Transition écologique et de l'Economie dans un communiqué commun.

A l'exception de ces deux véhicules, l'étude montre que les émissions de polluants en situation réelle de conduite respectent les normes, en essence comme en diesel, y compris dans des conditions de conduite ou climatiques plus extrêmes, ajoutent les deux ministères.

Le gouvernement avait demandé à l'organisme public de recherche sur l'énergie et les transports un rapport sur les émissions réelles, alors que les normes d'émissions européennes - Euro 6d au 1er janvier prochain, puis Euro 7 - ne cessent de se durcir.

Le "dieselgate" de 2015 avait mis en lumière d'importants écarts entre les valeurs revendiquées pour l'homologation des voitures et les émissions mesurées réellement sur la route.

Sur les 22 véhicules "ayant déjà circulé et représentatifs des modèles vendus en France" qui ont été testés, il apparaît que les hybrides essence-électriques non rechargeables offrent une réduction de 12% des émissions de CO2 - notable surtout en ville - tandis que pour les hybrides rechargeables, les émissions de CO2 varient beaucoup selon l'état de charge de la batterie.

D'après l'Ifpen, les émissions sont très faibles lorsque le véhicule est rechargé quotidiennement et les distances parcourues inférieures à 50 km par jour, mais rejoignent sinon celles d'un véhicule thermique classique.

L'organisation environnementale Transport & Environnement a alerté fin novembre sur des taux d'émission supérieurs aux annonces officielles pour les hybrides rechargeables, alors que ces voitures sont au coeur de la stratégie d'électrification des constructeurs européens.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2020 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+320.30 % vs +18.75 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat