Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : FedEx, en difficulté avec Huawei, poursuit l'administration US

mardi 25 juin 2019 à 10h32
Marché : FedEx, en difficulté avec Huawei, poursuit l'administration US

(Reuters) - FedEx a engagé une action en justice contre l'administration américaine, refusant d'être tenu pour responsable en cas d'acheminement par erreur de produits violant l'interdiction d'exporter vers certains groupes chinois.

La décision du groupe américain de messagerie intervient après une "erreur opérationnelle" qui a empêché un colis contenant un smartphone de Huawei Technologies d'être livré aux Etats-Unis.

Cet incident, sur fond de guerre commerciale entre Washington et Pékin, a déclenché une nouvelle vague de critiques visant FedEx en Chine et cette dernière a menacé de placer le groupe américain dans une "liste des entités les moins fiables".

Le mois dernier, les Etats-Unis ont mis Huawei sur une liste noire l'empêchant de fait de travailler avec les entreprises américaines au motif que ses équipements télécoms pourraient être utilisés par Pékin à des fins d'espionnage, ce que le groupe chinois dément.

Le département américain du Commerce a en outre interdit récemment à un certain nombre d'entreprises chinoises d'acheter des technologies américaines considérées comme sensibles.

Dans sa plainte, FedEx juge que l'interdiction d'exportation ne peut être respectée et que sa responsabilité ne peut raisonnablement être engagée pour des colis dont il ignore le contenu.

Les règles sur les restrictions à l'exportation "obligent pour l'essentiel FedEx à contrôler le contenu de millions de colis qu'il expédie chaque jour, une tâche pratiquement impossible, d'un point de vue logistique et économique et dans de nombreux cas, juridique", écrit le groupe américain dans un communiqué.

"Nous n'avons pas encore examiné la plainte, mais nous attendons néanmoins avec impatience de défendre le rôle du département du Commerce dans la protection de la sécurité nationale des Etats-Unis", a réagi un porte-parole du département américain du Commerce.

(Kanishka Singh à Bangalore, Caroline Stauffer à Chicago et Sijia Jiang à Hong Kong; avec Huizhong Wu à Pékin; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Copyright © 2019 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+330.30 % vs +0.14 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat