Bourse > Actualités > Informations sociétés > Marché : Delta Air Lines bat le consensus au 3e trimestre, le titre grimpe

Marché : Delta Air Lines bat le consensus au 3e trimestre, le titre grimpe

Marché : Delta Air Lines bat le consensus au 3e trimestre, le titre grimpeMarché : Delta Air Lines bat le consensus au 3e trimestre, le titre grimpe

(Reuters) - Delta Air Lines a publié mercredi des résultats trimestriels en baisse mais meilleurs que prévu, accompagnés de prévisions solides pour le quatrième trimestre.

La deuxième compagnie aérienne américaine par le nombre de passagers a fait état d'une baisse de 9,5% de son bénéfice imposable ajusté par rapport à la même période de 2016, à 1,7 milliard de dollars (1,4 milliard d'euros), en tenant compte d'un impact négatif de 120 millions de dollars lié au passage de l'ouragan Irma en septembre.

Son bénéfice par action ajusté est ressorti à 1,57 dollar, quatre cents de plus que le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S.

La compagnie d'Atlanta prévoit d'augmenter son revenu unitaire de 2 à 4% au quatrième trimestre, en dégageant une marge opérationnelle comprise entre 11 et 13%.

Le titre grimpe de 0,55% à 52,99 dollars à Wall Street vers 14h45 GMT, après être monté jusqu'à 53,97, son meilleur niveau depuis juillet.

Les investisseurs redoutaient un impact plus important sur les résultats des ouragans de la fin de l'été, qui ont provoqué l'annulation de milliers de vols.

Des trois ouragans ou tempêtes tropicales qui ont frappé le sud des Etats-Unis, seul Irma a eu un effet prononcé sur les opérations de Delta, contraignant Delta à annuler 2.200 vols en Floride, dans les Caraïbes et à son "hub" d'Atlanta.

Malgré ces annulations et un impact chiffré à 140 millions de dollars, le chiffre d'affaires de la compagnie a augmenté de 5,5% à 11,1 milliards de dollars au troisième trimestre.

"Au sortir de la saison d'été la plus chargée de notre histoire, nous avons une bonne dynamique, une équipe dévouée et toute une série d'initiatives à l'étude pour accroître nos résultats et nos marges", a déclaré le directeur général Ed Bastian, dans le communiqué de résultats.

Présentant ensuite les résultats lors d'une conférence téléphonique, il a affirmé que la proposition du département américain du Commerce d'imposer des droits de 300% sur les avions CSeries du canadien Bombardier "n'avait pas beaucoup de sens" et ajouté que Delta ne les paierait pas.

(Alana Wise, Véronique Tison pour le service français)

Copyright © 2017 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...