Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : De retour devant la justice, Netanyahu réfute les accusations de corruption

lundi 8 février 2021 à 09h31
Marché : De retour devant la justice, Netanyahu réfute les accusations de corruption

JERUSALEM (Reuters) - De retour devant ses juges, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a une nouvelle fois clamé son innocence lundi, réfutant les accusations de corruption qui pèsent contre lui.

"Je réitère les réponses écrites soumises en mon nom", a déclaré le chef du gouvernement qui comparaissait devant trois magistrats, faisant référence à un document adressé à la justice par ses conseils dans lequel il se dit innocent des accusations de corruption, fraude et abus de confiance.

Benjamin Netanyahu a été inculpé en 2019, une première pour un Premier ministre israélien en exercice.

Son épouse Sara et lui sont soupçonnés d'avoir accepté pour 265.000 dollars de cadeaux de la part du producteur hollywoodien Arnon Milchan et du magnat australien James Packer.

Benjamin Netanyahu est également soupçonné d'avoir tenté d'obtenir une couverture plus clémente de la part du Yedioth Ahronoth en proposant au propriétaire du plus grand journal israélien de faire adopter une loi défavorable à un titre concurrent.

Il aurait agi de même avec la compagnie Bezeq Telecom Israel, lui accordant des privilèges en échange d'une couverture plus favorable de la part d'un site d'information contrôlé par l'entreprise de télécoms.

Son dernier passage devant la justice, en mai dernier, a été écourté en raison de la pandémie de coronavirus.

(Jeffrey Heller; version française Nicolas Delame)

Copyright © 2021 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+322.80 % vs +16.63 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat