Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Daimler Truck dit que les problèmes de chaîne d'approvisionnement ne sont pas terminés

vendredi 11 novembre 2022 à 12h40
Marché : Daimler Truck dit que les problèmes de chaîne d'approvisionnement ne sont pas terminés

BERLIN (Reuters) - Daimler Truck a fait état vendredi d'un bond de 27% de ses ventes au troisième trimestre, à près de 135.000 unités, grâce à une amélioration des stocks de puces, tout en prévenant que le sous-investissement dans d'autres parties de la chaîne d'approvisionnement entraînait toujours des pénuries, des écrous et boulons aux pneus.

"Globalement, la chaîne d'approvisionnement est en quelque sorte brisée", a déclaré aux analystes le directeur financier, Jochen Götz.

"Le marché a repris très rapidement (...). Les investissements qui n'ont pas été réalisés il y a quelques années signifient que certains petits fournisseurs ne sont pas en mesure de monter en puissance aussi rapidement que nous le devons."

Sur les quelque 25 types de puces dont le constructeur allemand de poids lourds avait besoin et qui manquaient, certains sont à nouveau disponibles, tandis que pour d'autres, l'entreprise a trouvé des alternatives, a indiqué Jochen Götz.

Cependant, les puces ne sont pas les seules à poser problème.

"C'est tout", a expliqué le directeur financier, "des pièces électriques aux pneus, en passant par les écrous et les boulons (...) et cela continuera tant que la demande sera super forte".

Le groupe a relevé en octobre ses perspectives de chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'année à 50 à 52 milliards d'euros, contre 48 à 50 milliards d'euros annoncés précédemment, et a déclaré s'attendre à ce que les bénéfices dépassent de 5 à 15% le niveau de 2021 plutôt que de rester stables, comme prévu précédemment.

Jochen Götz a également dit qu'atteindre l'objectif de réduire les coûts fixes de 15% par rapport aux niveaux de 2019 d'ici 2025 était plus difficile dans l'environnement inflationniste actuel.

La hausse des prix, les effets favorables des taux de change et une forte activité après-vente ont fait grimper le chiffre d'affaires de 47% et les bénéfices ajustés avant intérêts et impôts de 159%, a dit le groupe dans un communiqué, confirmant les résultats publiés fin octobre.

(Reportage Victoria Waldersee et Ilona Wissenbach ; version française Diana Mandiá)

Copyright © 2022 Thomson Reuters

Votre avis
Portefeuille Trading
+315.80 % vs +34.67 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour