Bourse > Actualités > Informations sociétés > Marché : Corruption à la tête de Citgo, filiale de Petroleos de Venezuela

Marché : Corruption à la tête de Citgo, filiale de Petroleos de Venezuela

Marché : Corruption à la tête de Citgo, filiale de Petroleos de VenezuelaMarché : Corruption à la tête de Citgo, filiale de Petroleos de Venezuela

CARACAS (Reuters) - Les autorités vénézuéliennes ont arrêté mardi le président et cinq cadres supérieurs de l'entreprise de raffinage et de distribution Citgo dans le cadre d'une purge anti-corruption.

Basée à Houston, Texas, Citgo est une filiale de la compagnie nationale Petroleos de Venezuela SA (PDVSA).

Des agents de la sécurité militaire ont interpellé José Pereira lors d'une réunion qui se tenait au siège de PDVSA à Caracas, a-t-on appris.

Le procureur de la nation, Tarek Saab, a expliqué que ses services avaient mis au jour un arrangement avec des compagnies étrangères portant sur environ quatre milliards de dollars qui offrait Citgo comme garantie mais se faisait en réalité au détriment du Venezuela.

Cet accord, a-t-il dit lors d'une conférence de presse, avait été conclu avec le fonds d'investissement américain Apollo Global Management LLC, une firme basée à Dubaï, Frontier Management Group Ltd, et incluait un intermédiaire en Suisse, Mangore Sarl.

Il existait un lien "présumé" entre Mangore et les responsables de Citgo, a-t-il dit, parlant de "corruption de la pire espèce".

(Alexandra Ulmer, Gilles Trequesser pour le service français)

Copyright © 2017 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...