Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Coronavirus : PSA va produire des pièces de respirateurs à Poissy

mardi 31 mars 2020 à 13h10
Marché : Coronavirus: PSA va produire des pièces de respirateurs à Poissy

PARIS (Reuters) - PSA compte produire à partir de la fin de la semaine dans son usine automobile de Poissy (Yvelines) des pièces pour respirateurs artificiels, qui font cruellement défaut au système de santé français face à l'épidémie de coronavirus.

Le projet, soutenu par les syndicats du constructeur automobile, a été présenté mardi matin aux organisations syndicales réunies en CSE sur le site où la production de véhicules reste sinon suspendue.

Une soixantaine de volontaires assembleront des modules mécaniques destinés au ventilateur de transport Osiris d'Air Liquide, qui seront ensuite livrés pour l'assemblage final sur le site du spécialiste des gaz industriels à Anthony (Hauts-de-Seine), ont dit à Reuters les représentants de la CGT et de Force ouvrière présents au CSE de PSA Poissy.

Selon un des représentants, une cinquantaine de salariés de PSA seraient également détachés à Anthony pour épauler Air Liquide.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu dans l'immédiat auprès de PSA.

L'objectif de l'atelier de Poissy est d'atteindre une cadence de 300 modules par jour d'ici la fin avril ou le début mai, soit un total cumulé de 8.500 exemplaires à cet horizon.

L'assemblage du module se fera à la main et ne nécessite pas l'installation de machines spécifiques, à l'exception du branchement de visseuses à air comprimé pour garantir les couples de serrage adéquats.

(Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Copyright © 2020 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -4.19 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat