Bourse > Actualités > Informations sociétés > Marché : Bain et Cinven cèdent aux exigences d'Elliott sur Stada

Marché : Bain et Cinven cèdent aux exigences d'Elliott sur Stada

Marché : Bain et Cinven cèdent aux exigences d'Elliott sur StadaMarché : Bain et Cinven cèdent aux exigences d'Elliott sur Stada

FRANCFORT (Reuters) - Les fonds de capital investissement Bain Capital et Cinven proposeront à la direction de Stada d'offrir aux actionnaires minoritaires un versement en numéraire de 74,40 euros par action, cédant ainsi aux exigences de l'actionnaire activiste Elliott Management.

Bain Capital et Cinven ont définitivement pris le contrôle de Stada le mois dernier, l'opération de 5,3 milliards d'euros, soit 66,25 euros par action, constituant le plus important rachat d'une entreprise allemande cotée en Bourse par des groupes de capital-investissement.

Les promesses de vente représentent près de 64% des titres Stada mais les deux fonds veulent parvenir à plus de 75% pour accéder au cash flow de leur cible.

Elliott Management avait dit jeudi qu'il voulait au moins 74,40 euros par titre pour sa participation, qui est de 13,3% (15,2% en prenant en compte les options).

A un tel prix, le rachat des minoritaires valoriserait la totalité du groupe pharmaceutique allemand 5,42 milliards d'euros.

Dans un communiqué publié dimanche soir, Bain et Cinven expliquent que tout en étant "convaincus que la valeur juste des actions Stada est inférieure au prix demandé par Elliott", ils proposeront aux minoritaires 74,40 euros par action en cash.

L'action a terminé à 79,50 euros lundi, la Bourse semblant compter sur une rémunération qui soit même supérieure à ce qu'Elliott exige.

L'action Stada gagne 1,5% à 80,67 euros vers 8h40 GMT en Bourse de Francfort, après un pic en séance de 82,82 euros. Elle se traitait entre 62 et 64 euros durant la première semaine de juillet, lorsque les informations relatives à une entrée d'Elliott au capital de Stada ont commencé à filtrer.

(Maria Sheahan, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Copyright © 2017 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...