Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Marché : Ankara rejette la condamnation américaine d'un banquier turc

jeudi 4 janvier 2018 à 10h20
Marché : Ankara rejette la condamnation américaine d'un banquier turc

NEW YORK (Reuters) - Le vice-Premier ministre turc Bekir Bozdag a estimé jeudi que la condamnation par la justice américaine d'un banquier turc accusé d'avoir aidé l'Iran à contourner des sanctions était dénuée de valeur légale pour la Turquie et contraire au droit international.

Mehmet Hakan Atilla, cadre de la banque publique turque Halkbank, a été reconnu coupable mercredi à New York de cinq des six chefs d'inculpation retenus contre lui, dont ceux de fraude bancaire et de complot, au terme d'un procès qui a pesé sur les relations entre Ankara et Washington.

Bekir Bozdag a estimé sur Twitter que la décision démontrait que les Etats-Unis, la CIA et le FBI avaient coopéré avec les réseaux du théologien Fethullah Gülen, accusé par Ankara d'être à l'origine du coup d'Etat manqué de juillet 2016.

Le ministère turc des Affaire étrangères a déploré dans un communiqué une décision "injuste et regrettable".

"Le tribunal américain, au cours d'une procédure menée en se reposant sur de prétendues 'preuves', qui sont fausses et ouvertes à un détournement politique (...) a procédé à une ingérence sans précédent dans les affaires intérieures turques", a-t-il ajouté.

Halkbank a déclaré dans un communiqué qu'Atilla avait le droit de faire appel de la décision et a ajouté n'avoir à aucun moment été impliqué dans l'affaire judiciaire aux Etats-Unis.

L'action Halkbank gagnait 1,37% à Istanbul après avoir reculé de près de 4% à l'ouverture.

(Tuvan Gumrukcu et Ece Toksabay, Julie Carriat pour le service français)

Copyright © 2018 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+311.10 % vs -1.64 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat