Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Lindt : Premier semestre solide et prévisions maintenues

Lindt : Premier semestre solide et prévisions maintenues

tradingsat

(CercleFinance.com) - Lindt & Sprüngli a dévoilé ce matin ses résultats du premier semestre, marqués par une hausse de 14,3% de son bénéfice net à 55,8 millions de francs suisses. L'Ebit du chocolatier a, lui, crû de 17,7% sur un an à 77,1 millions de francs suisses, tandis que son chiffre d'affaires est ressorti à 1,2 milliard, en augmentation de 6% en glissement annuel.

'Lindt & Sprüngli a démarré l'exercice 2014 avec succès. Avec une croissance au niveau du chiffre d'affaires et du bénéfice qui dépasse largement la moyenne du marché au premier semestre, nous avons pu de nouveau gagner des parts de marché supplémentaires dans tous les marchés importants et renforcer encore notre position de leader dans le segment du chocolat premium', s'est réjoui le groupe, qui avait annoncé le mois dernier l'acquisition de l'entreprise américaine Russell Stover/Whitman's.

Un rachat - le plus important de son histoire - qui témoigne des ambitions de Lindt & Sprüngli en Amérique du Nord, le plus grand marché chocolatier du monde, où le groupe a réalisé avec les marques Lindt et Ghirardelli une croissance organique du chiffre d'affaires de 13,7%. 'Les trois filiales nord-américaines situées aux Etats-Unis et au Canada ont participé à cette progression remarquable', a détaillé Lindt & Sprüngli.

Alors qu'une stabilisation conjoncturelle semble se profiler en Europe du Sud, le chocolatier helvète a par ailleurs encore pu renforcer sa position déjà solide dans les principaux marchés du Vieux Continent, soit en sus du marché domestique l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni. 'En Italie également, de bons progrès ont pu être enregistrés, bien que les ventes passant par les canaux de distribution traditionnels restent sous pression. En contrepartie, les ventes ont connu une évolution très réjouissante dans le commerce de détail moderne italien', a précisé Lindt & Sprüngli.

Enfin, sur la base du périmètre de consolidation existant au premier semestre 2014, c'est-à-dire sans prise en compte de la contribution au prorata à la croissance et au bénéfice attendue de la reprise de Russell Stover Candies Inc., Lindt & Sprüngli a maintenu ses prévisions pour l'ensemble de l'année et continue de facto de miser sur une croissance organique du chiffre d'affaires de 6 à 8%.

L'augmentation de la marge bénéficiaire d'exploitation se situera, par rapport à l'année précédente, dans la fourchette de la cible de 20 à 40 points de base, a également indiqué le groupe.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...