Bourse > Actualités > Informations sociétés > Linde : Avertit sur ses résultats en raison des changes

Linde : Avertit sur ses résultats en raison des changes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Linde vient de rejoindre la liste des compagnies du Vieux Continent dont les comptes et les prévisions sont pénalisées par la vigueur relative de l'euro contre les autres devises. Ses comptes trimestriels ont cependant légèrement dépassé les attentes. Sur le marché boursier allemand ce matin, l'action Linde se tasse donc avec mesure de 0,1% à 145,7 euros quand l'indice DAX reste stable (- 0,03%).

'Nous avons enregistré de bons résultats', s'est félicité le directeur général Wolfgang Reitzle, 'mais un contexte économique tout sauf dynamique et l'effet de changes a joué contre nous, tout spécialement au 3e trimestre'.

Sur les neufs premiers mois de l'année, les ventes du géant allemand des gaz industriels et médicaux et grand concurrent d'Air Liquide ont augmenté de 8,7% à 12,5 milliards d'euros. L'effet de changes négatif s'est aggravé en fin de période car hors devises lié notamment aux dollar australien et américain, à la livre sterling et aux monnaies émergentes, les ventes s'afficheraient en hausse de 12,7%.

Lincare, groupe américain acquis en août 2012, a contribué à ces ventes à hauteur de 1,2 milliard.

Ce que Linde appelle son résultat opérationnel, mais qui dans les faits correspond davantage à son excédent brut d'exploitation, a crû de 11% à trois milliards d'euros, ce qui permet à la marge correspondante de s'améliorer de 23,4 à 24% des ventes. L'effet de changes a réduit cet agrégat de 88 millions d'euros, souligne Linde et hors devise, le 'résultat opérationnel' aurait progressé de 15,6%.

Le bénéfice net part du groupe, en hausse de 11,6% à un milliard d'euros, correspond à 5,38 euros par action.

En conséquence, et en raison des effets de changes défavorables, le groupe reprend sa précédente prévision : il ne compte plus désormais, en 2013, réaliser un résultat opérationnel maison 'd'au moins' quatre milliards d'euros, mais 'd'environ' quatre milliards. Les ventes sont cependant toujours attendues en hausse d'une année sur l'autre.

Du côté des objectifs à moyen terme, le groupe allemand maintient sa prévision 2016 de “résultat opérationnel” d'au moins cinq milliards d'euros et de rentabilité des capitaux investis d'environ 14%, mais l'assortit désormais d'une condition : que les parités de changes soient d'un niveau comparable à celui de fin 2012, quand cette projection a été formulée.

“Si les parités devises devaient rester à des niveaux proches de ceux constatés actuellement, la direction réduirait sa prévision de résultat opérationnel pour 2016 d'environ 250 millions d'euros, et cela pourrait également peser sur le retour sur capitaux investis”, indique le groupe.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI