Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Les 3 suisses s'apprêteraient à supprimer plus de 400 postes

vendredi 26 décembre 2008 à 09h30
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - Le groupe 3 Suisses, numéro deux français de la vente par correspondance, va annoncer en février une restructuration d'ampleur qui se traduira par plus de 400 suppressions de postes, écrit Le Figaro.

La direction du groupe, détenu à 55% par l'allemand Otto et à 45% par la famille Mulliez - également propriétaire, entre autres, des chaînes Auchan et Décathlon -, n'a "ni confirmé ni démenti nos informations", précise le quotidien.

Les autres spécialistes français de la VPC, La Redoute et la Camif, sont aussi affectés par la crise du secteur. La Redoute avait annoncé en octobre la suppression de 672 postes, rappelle le journal, et la Camif est en liquidation judiciaire.

La direction des 3 Suisses a prévenu les représentants du personnel "il y a quelques jours", écrit Le Figaro : "Personne ne doit se sentir à l'abri."

Selon les informations du journal, les suppressions de postes concerneraient notamment le siège de la société, à Roubaix, où 140 à 170 postes disparaîtraient.

Les autres suppressions concerneraient les six centres d'appels, situés à Villeneuve-d'Ascq, Rouen, Marseille, Nantes, Lyon et Nancy, dont certains pourraient carrément fermer. Les syndicats craignent une délocalisation en Tunisie, ajoute le quotidien.

Ces mesures s'inscriraient dans le cadre d'un vaste chantier destiné à redresser la rentabilité du groupe, notamment en refaisant des 3 Suisses une maison de mode, indique encore Le Figaro.

Dominique Rodriguez

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+329.10 % vs +12.57 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat