Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

La fusion avec suez approcherait de son dénouement

mercredi 27 juin 2007 à 09h47
BFM Bourse

(Cercle Finance) - Selon un article paru ce matin dans Le Figaro, le projet de fusion entre Suez et Gaz de France, annoncé voilà un an et demi, serait sur le point de se concrétiser. D'après les informations du journal, le mariage entre les deux groupes de services aux collectivités pourrait être officialisé en milieu de semaine prochaine.

Le quotidien rappelle que le premier ministre François Fillon avait prévu une issue pour ce dossier ' dans un sens ou dans un autre ', fin juin début juillet, et évoqué d'autres hypothèses comme une alliance de GDF avec l'algérien Sonatrach ou un rapprochement avec EDF.

Cependant, le journal souligne que le schéma de fusion n'a pas encore été arrêté et qu'il faudra résoudre le problème d'écart de valorisation entre les deux entreprises.

Le Figaro rappelle en effet que, ' dans le projet initial de février 2006, l'offre publique d'échange entre les deux groupes devait se faire sur la base d'une action GDF contre une action Suez plus un euro de dividende exceptionnel attribué aux actionnaires de Suez, de façon à garantir à l'État 34 % du capital du nouvel ensemble '. Or, depuis un an et demi, le cours des deux actions n'a cessé de diverger, ce qui obligerait l'Etat a verser un ' superdividende politiquement difficilement acceptable pour le gouvernement '.

Dans ce contexte, le quotidien cite notamment la possibilité d'une scission (spin-off), même partielle, concernant Suez Environnement, qui pèse une vingtaine de milliards d'euros. Dans un tel schéma, Suez céderait environ 25 % à 30 % de Suez Environnement à ses actionnaires actuels. Seulement, Le Figaro précise qu'une telle opération est considérée comme ' hors de question ' au siège de Suez.

De ce fait, on envisagerait d'autres actifs à scinder comme Distrigaz ou Agbar voire un spin off visant à amaigrir un peu Suez et augmenter le dividende initial de 1,2 milliard d'euros. ' Suez peut à tout moment jeter l'éponge s'il juge que ses intérêts ne sont pas préservés ' rappelle enfin le journal.

Sur les premiers échanges à la Bourse de Paris, Gaz de France progresse de 2,1% à 36,45 euros, tandis que Suez prend 1,2% à 41,80 euros.

Copyright (c) 2007 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat