Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Holcim : Meilleurs résultats malgré des volumes en baisse

Holcim : Meilleurs résultats malgré des volumes en baisse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Holcim a terminé son exercice 2013 sur un résultat net part du groupe doublé de 1,3 milliard de francs suisses (+108,4%, soit 3,91 francs par titre). Le bénéfice net a augmenté de son côté de 59,3% à 1,6 milliard de francs, à comparer avec l'amélioration du résultat opérationnel ajusté en données comparables (+ 1,1% à à 2,4 milliards de francs).

Le plan d'économies Holcim Leadership Journey, qui a gagné de la vitesse à partir du milieu de l'année dernière, a contribué à hauteur de 943 millions de francs au profit consolidé.

En Bourse de Zurich où l'indice SMI se tasse de 0,4%, le titre Holcim compte parmi les plus fortes hausses en prenant 1% à 70,7 francs.

Le dividende proposé à la prochaine AG des actionnaires sera relevé de 13% à 1,30 franc.

Le directeur général Bernard Fontana souligne que malgré des volumes en recul dans chacune des divisions (dans le ciment par exemple : - 2,4% à 138,9 millions de tonnes), la marge d'excédent brut d'exploitation (EBITDA, en anglais) s'est améliorée, sous l'effet notamment de la mise en oeuvre du plan d'économies.

De ce fait, les ventes se sont repliées en 2013 de 6,8% en données publiées à 19,7 milliards de francs, soit - 0,2% à données comparables. Il a été plus difficile de passer, en 2013, des hausses de prix qu'en 2012, indique le groupe. De plus, la tendance du franc suisse sur le marché des changes a été pénalisante.

En guise de prévision pour 2014, Holcim s'attend à ce que la demande de ciment augmente dans toutes les régions où il est présent. 'En Europe, les marchés de la construction semblent avoir atteints un point bas', écrit notamment le groupe.

De ce fait, les bénéfices devraient enregistrer une croissance organique non quantifiée, et les marges seront également soutenues par la poursuite de la mise en place du plan d'économies.

Les analystes de Bernstein Research ne se montrent guère impressionnés par ces résultats 'mitigés' impactés notamment par l'Inde, l'Australie et le Mexique. Ils soulignent que le groupe est revenu sur son précédent objectif d'un retour sur capital investi (ROIC, en anglais) de 8% en 2014, en ne tablant plus que sur l'amélioration non quantifiée de cet agrégat.

Chez Aurel BGC, qui évoque des comptes 2013 'en ligne' et des prévisions 2014 'prudentes', on souligne que si les tendances sont meilleures dans les pays industrialisés, 'la situation dans les émergents semble plus compliquée : Holcim évoque l'incertitude des perspectives en Amérique Latine (à l'exception du Mexique qui devrait croître) et le ralentissement de la croissance dans la zone Asie-Pacifique. Holcim parle d'amélioration graduelle pour l'Afrique/Moyen-Orient.' Les analystes conseillent toujours de conserver la valeur, leur objectif de cours étant de 65 francs.

Chez Bryan Garnier enfin, on souligne que les économies réalisées en 2013, soit 808 millions de francs, dépassent la prévision fournie par la direction (400 à 500 millions). Conjuguées à une reprise économique mesurée, les économies à venir devraient doper les bénéfices. Les spécialistes conseillent donc le titre à l'achat en visant une juste valeur de 79 francs.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...