Bourse > Actualités > Informations sociétés > Henkel : En tête du DAX sur des prévisions relevées

Henkel : En tête du DAX sur des prévisions relevées

tradingsat

(CercleFinance.com) - Henkel a terminé les neuf premiers mois de son exercice 2014 sur un résultat net part du groupe en hausse de 4,8% à 1,3 milliard d'euros (3,07 euros par action), chiffre qui dépasse légèrement les attentes. Evoquant notamment une bonne dynamique dans les pays émergents, le groupe a confirmé son objectif de croissance pour l'ensemble de 2014. Il a aussi relevé légèrement sa projection de marge opérationnelle.

A la Bourse de Francfort, l'action préférentielle Henkel prend 3,6% à 82,5 euros, ce qui la classe en tête de l'indice DAX 30.

Le groupe chimique allemand, dont la gamme comprend les produits grand public Persil, Le Chat, Pril (détergents), Loctite, Pritt, Pattex (colles fortes), Schwarzkopf (soins capillaires), etc., a enregistré sur la période un CA de 12,3 milliards d'euros en baisse de 1,6%. Une hausse de 1,2% a cependant été enregistrée au 3e trimestre, et elle atteint même 2,3% en données organiques.

Par région et au 3e trimestre, les ventes ont à peine progressé en Europe de l'Ouest (+ 0,2%), la tendance étant plus dynamique en Europe de l'Est (+ 3,2%). En Afrique et au Moyen-Orient, la croissance organique atteint même 14,9% malgré les troubles dans la région. En Amérique du Nord, la progression est de 3,7%.

Dans l'ensemble constitué par les marchés émergents, soit 45% du CA, la progression des ventes à données comparables atteint 6,7%.

Toujours sur neuf mois, le résultat opérationnel se tasse de 1,1% à 1,8 milliard d'euros. En données ajustées, la marge a progresse de 0,6 point de pourcentage à 16,1%, un taux de 16,4% étant enregistré au 3e trimestre.

Malgré un 'environnement difficile', a déclaré le directeur général Kasper Rorsted, l'activité comme la profitabilité des différentes activités se sont améliorées au 3e trimestre.

M. Rorsted s'est montré prudent : 'nous faisons face à un conflit en cours entre la Russie et l'Ukraine et à des troubles politiques persistants au Moyen-Orient. Globalement, les perspectives macroéconomiques deviennent de plus en plus difficiles', ce qui incite le groupe à continuer d'améliorer son organisation.

Quoi qu'il en soit, il s'attend toujours à ce que cette année, la croissance organique des ventes de Henkel se situe toujours entre 3 et 5%.

Mieux : il a relevé la prévision de marge opérationnelle ajustée 'juste au-dessous de 16%', contre environ 15,5% précédemment.

'Nous nous attendons enfin à une progression du bénéfice ajusté par action préférentielle de 5 à 10%”, déclare-t-il enfin.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI