Bourse > Actualités > Informations sociétés > Glencore Xstrata : Dépréciations en 2013, optimisme pour 2014

Glencore Xstrata : Dépréciations en 2013, optimisme pour 2014

tradingsat

(CercleFinance.com) - Glencore Xstrata a terminé son exercice 2013 sur une perte nette part du groupe de 7,4 milliards de dollars, contre un milliard de bénéfices un an plus tôt, en raison essentiellement d'une provision pour dépréciation de 7,5 milliards s'inscrivant dans le cadre de la fusion. La performance opérationnelle est restée stable. Cette année, les comptes devraient profiter selon la direction d'une reprise de la demande et des pleins effets de la fusion de Glencore et de Xstrata.

Le géant des matières premières et des mines basé à Baar, en Suisse, explique la provision par 'la dégradation de l'environnement et du sentiment vis-à-vis de l'industrie minière qui a prévalu en 2013', ce qui a impacté les prévisions bénéficiaires de nombre d'actifs, ainsi que 'les risques accrus des gisements à développer et des extensions majeures de sites miniers'.

Le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 1% à 239,7 milliards de dollars.

L' excédent brut d'exploitation (EBITDA, selon l'acronyme anglais) ajusté, qui donne une vision des performances opérationnelles du groupe, s'est maintenu à 13,1 milliards de dollars, soit une marge de 5,45% contre 5,50% un an plus tôt.

Dans le détail, l'EBITDA ajusté de la division dite Industrielle (soit grosso modo la branche minière) s'est tassé de 4% à 10,5 milliards, les baisses de prix des matières extraites n'ayant pu être intégralement compensées par les réductions de coûts et une production globalement en hausse. Glencore Xstrata souligne la croissance de sa production de cuivre (+ 26%), de ferrochrome (+ 32%) et de charbon (+ 4%).

Dans la division dite Marketing, soit l'activité de négoce dont le profil est plus défensif, l'EBITDA ajusté a en revanche augmenté de 17% à 2,6 milliards et le résultat d'exploitation de 11% à 2,4 milliards.

Au niveau de l'ensemble du groupe, le résultat d'exploitation a baissé de 13% à 7,4 milliards.

Glencore Xstrata évoque l'intégration ''réussie' de Xstrata, dont il chiffre les synergies annuelles à 2,4 milliards de dollars. 'Le plein effet des synergies devrait se concrétiser en 2014', indique la direction, alors que le coût de l'opération, soit environ 300 millions, était concentré sur l'exercice 2013.

La dette nette s'est accrue de 22% à 35,8 milliards, en raison d'investissements. Le cash-flow opérationnel légèrement progresse (+ 1%) à 10,4 milliards.

Le directeur général du groupe, Ivan Glasenberg, a déclaré qu'au titre de 2014, 'nous attendons toujours une saine progerssion de la demande pour toutes nos matières premières clés, tendance portée à long terme par l'urbanisation des pays émergents et un retour de la croissance dans les pays industrialisés'.

Après un acompte de 0,054 dollar payé en septembre dernier, le solde du dividende 2013 de 0,111 dollar sera réglé le 30 mai.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI