Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Glencore : Fait le point sur sa production de 2012

mardi 12 février 2013 à 10h53
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Le géant des matières premières Glencore a fait le point ce matin sur sa production minière au terme de l'année 2012.

En Bourse de Londres où l'indice FTSE gagne 0,3%, le titre Glencore se tasse de 0,2% à 385,5 pence.

Dans la division Métaux & minéraux, l'une des principales co-entreprises détenue à 69,6%, Kazzinc, a vu ses extractions de zinc en propre reculer de 8% à 227.300 tonnes, en raison d'une 'légère baisse des teneurs' des gisements. Celles de plomb ont baissé de 25% à 26.800 tonnes, et celle de cuivre de 3% à 49.600 tonnes.

Katanga, dont le groupe basé à Baar détient 75,2%, a extrait 2% de cuivre de mieux l'an dernier à 93.000 tonnes, mais sa production de cobalt a reculé de 12% à 2.100 tonnes. Dans cette filiale installée en République démocratique du Congo, les coupures de courant attribuées à l'opérateur public, la Société nationale d'électricité, ont sérieusement perturbé l'activité de la mine, en engendrant la perte de 67 journées de travail.

Toujours dans ce pays africain, la co-entreprise à 60% Mutanda a, elle, enregistré une hausse de 37% de ses extractions de cuivre et de concentrés à 87.000 tonnes, le cobalt (+8% à 8.500 tonnes) suivant à distance le mouvement. La fusion de Mutanda et de Kansuki, qui devrait se concrétiser au 1er semestre, devrait permettre à la nouvelle entité de disposer d'une capacité de production de 200.000 tonnes par an d'ici fin 2013.

Les trois co-entreprises du groupe au Congo démocratiques sont en train de financer la remise en état de turbines électriques sur le barrage d'Inga, afin de porter la capacité de production de ces dernières à 450 mégawatts d'ici fin 2015.

Dans la division Energy, la principale filiale Prodeco, basée en Colombie et détenue à 100%, a extrait 1% de charbon en plus l'an dernier à 14,8 millions de tonnes. Elle vise toujours 20 millions de tonnes à l'horizon 2014. Une grève de trois mois sur l'un des sites, La Jagua, a minoré la croissance des extractions l'an dernier. Mais les installations portuaires de Puerto Novo, qui permettront d'exporter davantage de volumes à un coût moins élevé, devraient être terminées au 1er semestre.

Du côté de la dernière division, les Produits agricoles, les volumes agglomérés ont progressé globalement de 13% en 2012. Principaux catalyseurs : la transformation de canne à sucre (+ 39%) en sucre et éthanol, et le pressage d'oléagineux (+38%).

Pour mémoire, la fusion des de Glencore avec Xstrata est encore conditionnée à l'avis des autorités de régulation chinoises, attendu d'ici mi mars.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+332.80 % vs -8.85 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat