Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Glencore : En hausse après ses résultats, fusion avec Xstrata

Glencore : En hausse après ses résultats, fusion avec Xstrata

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme de son exercice 2012, Glencore a enregistré un résultat net attribuable à ses actionnaires en chute de 75% à un milliard de dollars (0,14 dollar par action). Hors éléments exceptionnels, notamment des dépréciations de participations, la baisse est ramenée à 25% et trois milliards de dollars (0,44 dollar par action). Hors exceptionnels, ces chiffres sont légèrement supérieurs aux attentes. Le groupe a par la même occasion annoncé la date à laquelle était (de nouveau) reportée la fusion de Glencore avec Xstrata : le 16 avril.

En Bourse de Londres ce matin, l'action Xstrata prend 2,6% à 379,7 pence.

Le dividende 2012 global, à 0,16 dollar, est relevé de 5% sur l'année. Un solde encore à verser de 0,10 dollar sera proposé à la prochaine AG des actionnaires.

L'an dernier, le géant helvétique des matières premières (mines, usines et négoce), qui essaie de boucler son OPA sur le mineur généraliste Xstrata, a vu son excédent brut d'exploitation (EBITDA, en anglais) se tasser de 8% à 5,9 milliards, et le résultat opérationnel ajusté de 17% à 4,5 milliards.

Alourdie de 19% à 15,4 milliards d'euros, la dette nette représente maintenant 2,6 fois l'EBITDA, contre deux fois un an plus tôt.

Le cash-flow opérationnel s'inscrit en hausse de 17% à 4,1 milliards.

Glencore rappelle qu'il a finalisé l'an dernier l'achat de Viterra, 'une acquisition transformante pour notre branche agricole' selon le groupe.

Le directeur général de Glencore, Ivan Glasenberg, souligne que le groupe est parvenu à enregistrer de la croissance organique l'an dernier malgré un environnement difficile.

Il ajoute, en lien avec l'annonce de la semaine dernière, que la date de finalisation de la fusion avec Xstrata est maintenant reportée au 16 avril prochain, soit environ un mois de plus que la précédente date communiquée (le 15 mars) reprise sine die la semaine passée.

Rappelons que seules les autorités de régulation chinoises doivent encore se prononcer sur l'opération, les autres (celles d'Europe, des Etats-Unis, d'Afrique du Sud notamment) ayant déjà donné leur aval.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...