Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Eni vise 9-10% du marché du gaz en france en 2011, via alterg

mardi 27 mai 2008 à 08h29
BFM Bourse

PARIS (Reuters) - Eni vise de neuf à 10% du marché français du gaz d'ici 2011, via Altergaz, dont il projette de prendre le contrôle à long terme contre un peu moins de 40% actuellement.

"Notre ambition, bien sûr, est d'accroître notre présence, pour atteindre 9 à 10% du marché à l'horizon 2011", a déclaré l'administrateur délégué du groupe pétrolier italien dans une interview publiée mardi par Les Echos.

"Altergaz sera l'instrument de cette stratégie. Nous possédons aujourd'hui un peu moins de 40% de la société et notre projet à long terme est d'en prendre la majorité", a-t-il dit.

Interrogé sur la flambée du pétrole, il estime que les cours actuels, à plus de 133 dollars le baril, ne sont pas justifiés et devraient retomber vers les 70 dollars à long terme.

""Je pense (...) que les prix à long terme vont redescendre à des niveaux autour de 70 dollars par baril, ce qui correspond à peu près au coût de production des huiles extra-lourdes canadiennes", a-t-il dit.

Dans cette optique, le dirigeant du 4e groupe pétrolier mondial ne voit pas de "pic pétrolier" avant au moins 20 ans.

"A mon sens, les investissements que nous sommes tous en train d'enclencher - encouragés par les prix élevés du pétrole d'ailleurs - vont plutôt aider à repousser de quelques années ce fameux pic. Je ne le vois pas, en tout cas, avant une vingtaine d'années."

Concernant l'acquisition de Distrigaz, pour laquelle Eni est entré en négociations exclusives avec Suez, Paolo Scaroni a estimé qu'"Eni pouvait offrir plus que n'importe qui" et "présentait le plus de synergies" avec la filiale du groupe français, jugeant qu'"EDF n'existe pas dans le gaz".

Il a rappelé que dans le cadre de cette transaction, Eni était prêt à céder la concession du réseau de distribution de gaz naturel de la ville de Rome, des intérêts dans les champs gaziers en Mer du Nord britannique et dans le Golfe du Mexique et des capacités de production en Italie. Eni est aussi prêt à signer des accords de fourniture de gaz à long terme avec Suez.

Suez et Eni souhaitent conclure un accord d'ici jeudi.

Juliette Rouillon

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+314.00 % vs +19.82 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat