Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Deutsche Börse : Des comptes 2016 satisfaisants

jeudi 16 février 2017 à 14h19
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - C'est toujours ça de pris... Alors que son mariage avec le LSE (London Stock Exchange) a du plomb dans l'aile, Deutsche Börse a fait état de comptes annuels de qualité.

L'opérateur boursier a en effet dégagé un bénéfice net ajusté de 811 millions d'euros, soit une progression de 14% par rapport à 2015.

Son Ebit est, lui, ressorti à 1,11 milliard d'euros, légèrement supérieur à la prévision moyenne des analystes, et affiche une croissance de 15% en données ajustées à 1,22 milliard.

Le chiffre d'affaires n'a pas été en reste, s'inscrivant en hausse de 8% à 2,39 milliards d'euros.

Grande affaire de ces derniers mois pour Deutsche Börse, la fusion avec LSE apparaît cependant désormais compromise. A l'obtention de l'aval de Bruxelles, attendu fin avril, s'ajoute en effet l'agrément des autorités allemandes, désireuses que le siège du nouveau groupe soit à Francfort et qui en feraient même un casus belli. Problème: les actionnaires des 2 opérateurs ont déjà voté le contrat de fusion, qui prévoit que le siège soit dans la City, comme le rappellent Les Echos.

A ce différend s'ajoutent des relations tendues entre la Bourse de Francfort et le Land de Hesse, son organe de tutelle, et des accusations de délit d'initié contre Carsten Kengeter, l'actuel patron de Deutsche Börse.

Ce dernier est suspecté d'avoir acheté massivement des actions en connaissance de cause - 60.000 en 3 tranches de 20.000 titres pour un total de 4,5 millions d'euros - 2 mois avant que le projet de rapprochement avec le LSE soit dévoilé.

'Deutsche Börse et moi-même coopérons pleinement avec le parquet et je suis certain que les soupçons vont s'avérer infondés à l'issue de l'enquête en cours', a déclaré l'intéressé lors de la conférence de presse annuelle du groupe à Francfort.

Et de poursuivre: 'J'ai acheté les actions avec mon propre argent non pas à un moment que j'aurais choisi, mais dans la période comprise entre le 1er et le 21 décembre fixée par le conseil de surveillance pour la participation au programme [...] L'achat a été rendu public tout de suite après. Les parts acquises doivent par ailleurs être conservées jusqu'à la fin 2019'.

Une défense qui semble écarter l'hypothèse d'une démission. Du moins pour le moment...

(G.D.)


Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+313.20 % vs +35.86 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat