Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Bayer : Relève ses prévisions de résultats, pas de CA

Bayer : Relève ses prévisions de résultats, pas de CA

tradingsat

(CercleFinance.com) - Engagé dans une difficile bataille pour racheter Monsanto, le groupe agrochimique et pharmaceutique allemand Bayer a fait état d'une rentabilité mieux orientée que prévu au 2e trimestre, en dépit d'une tendance moins favorable pour le chiffre d'affaires (CA). Tout en abaissant ses prévisions annuelles de ventes, le groupe a relevé celles de résultats pour l'ensemble de 2016.

A la Bourse de Francfort, l'action Bayer prend 0,9% à 94,4 euros, soit un peu plus que l'indice DAX 30 (+ 0,6%).

Au 2e trimestre, le groupe de Leverkusen a enregistré un CA de 11,8 milliards d'euros en croissance organique de 2,3% en dépit d'une baisse de 1,4% en données publiées. Le directeur général Werner Baumann met en avant la croissance des divisions Sciences de la vie et notamment de la Pharmacie (+ 8,4% en données organiques à 4,1 milliards), en raison notamment des médicaments Xarelto, Eylea, Xofigo, Stivarga et Adempas. En dépit d'un contexte toujours difficile pour les semences et l'agrochimie.

Hors éléments exceptionnels, l'excédent brut d'exploitation (EBITDA, en anglais) a augmenté de 5,7% à un peu plus de trois milliards d'euros, 'et ce malgré un effet de changes négatif de 90 millions d'euros, de moindres synergies avec Covestro (la branche de matériaux de haut performance, ndlr) désormais introduit en Bourse, et la cession de la branche Diabète', commente Bayer. Ce faisant, le groupe a dépassé le consensus d'environ 150 millions d'euros.

Le résultat d'exploitation trimestriel du groupe a pris 17,3% à 2,1 milliards d'euro, et le bénéfice net 18,6% à 1,4 milliard.

En conséquence, Bayer a décidé de relever ses projections de résultats pour l'année 2016. Ce qui ne vaut pas pour le CA qui, précédemment attendu au-delà de 47 milliards, s'annonce désormais entre 46 et 47 milliards (avec Covestro). Ce qui correspondrait à une croissance organique comprise entre 0 et 5%, indique Bayer.

En revanche, l'EBITDA récurrent, qui devait initialement progresser d'environ 5% en 2016, est désormais attendu en progression proche de 10%. Idem pour le bénéfice par action 'coeur de métier' des opérations poursuivies, attendu en hausse de 5 à 10% contre environ 5% précédemment.

Ces prévisions tiennent compte d'une consolidation de Covestro à hauteur de 64% à partir du 19 avril dernier.

'Bien que le CA ait manqué les attentes, notamment en raison de Consumer Health et de Crop Science, les marges se sont révélées très fortes grâce à la branche Pharma, mais aussi à Covestro', commentent ce matin les analystes Bryan Garnier.

Les spécialistes estiment que ces deux dernières divisions sont d'ailleurs la raison principale du relèvement des prévisions. Même le consensus bénéficiaire devrait peu varier, la hausse des prévisions de résultats et la baisse de celles de CA se compensant partiellement l'une l'autre.

En attendant, ajoute Bryan Garnier, l'issue du rapprochement envisagé avec Monsanto reste l'actualité principale du groupe. Le dossier Monsanto, que Bayer n'a pas évoqué dans le communiqué de presse, le sera probablement lors de la conférence téléphonique qui suivra.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...