Bourse > Actualités > Informations sociétés > ARM Holdings : En baisse, résultats inférieurs au consensus

ARM Holdings : En baisse, résultats inférieurs au consensus

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après la publication de résultats 2013 inférieurs aux attentes du marché, ARM Holdings, le spécialiste britannique des puces équipant les appareils électroniques mobiles comme l'iPhone d'Apple et le Samsung S4, voyait son titre reculer de 4,8% à 887 pence en Bourse de Londres. Depuis le début de l'année, sa baisse avoisine maintenant les 20%.

Sur l'année, et en données normalisées, les ventes ont augmenté de 24% à 741,6 millions de livres, ce qui correspond à plus de 10 milliards de puces, dont 2,9 milliards d'unités au T4 (+ 16%). Au 4e trimestre, leur progression a ralenti à 15%, dont + 26% pour les licences de processeurs et + 7% pour les royalties.

En termes publiés, le résultat après impôts de l'exercice a baissé de 34,8% à 104,8 millions de livres sterling, une perte de 6,2 millions ayant été enregistrée au titre du 4e trimestre. Le groupe a notamment dû passer des dépréciations et faire face à des charges exceptionnelles.

Mais de nouveau en données normalisées, et sur l'année, les dépenses opérationnelles n'ont progressé que de 15%, et la marge s'est encore améliorée en passant de 45,6% à 49,1%.

Au final, le profit normalisé avant impôt a en 2013 augmenté de 32% à 364 millions de livres sterling, soit par action un total de 20,6 pence (+ 40%).

Le dividende global versé au titre de l'année 2013 sera relevé de 27% à 5,7 pence.

La génération de cash a atteint 344,5 millions de sterlings, contre 267,3 millions un an plus tôt.

Selon le directeur général Simon Segars, 'ARM a enregistré des progrès satisfaisants au 4e trimestre, les dernières de nos technologies ayant été adoptées par des acteurs industriels de premier plan sur tous nos marchés clés'.

En 2013, la croissance des revenus tirés des processeurs a surperformé l'industrie des semi-conducteurs de 18 points de pourcentage, permettant ainsi au groupe de gagner des parts de marché. Et ce en dépit du fait que 'cette surperformance a été impactée négativement au second semestre par le ralentissement de la vente de puces à destination des smartphones haut de gamme', indique la direction.

En guise de perspectives, ARM Holdings estime entamer l'année 2014 avec un solide carnet de commandes, d'autant que l'année se présente bien du point de vue des licenses.

Cette année, ARM s'attend à ce que la progression des royalties soit en 2014 du même ordre de ce qu'elle était les trois exercices précédents. Soit, selon Bernstein, une croissance de l'ordre de 18 à 20%.

Chez Bernstein Research, les analystes indiquent que ces résultats ont manqué la prévision moyenne du consensus de l'ordre de 5%.

'La hausse des ventes tirées des royalties s'avère bien inférieure aux attentes des investisseurs, la trajectoire de croissance du groupe étant pénalisée par le ralentissement du marché des smartphones', analyste Bernstein.

C'est la deuxième fois d'affilée que le groupe manque le consensus sur ce point précis, souligne encore une note de recherche. Or ce sont précisément des royalties dont dépend la croissance à long terme du groupe, estiment les spécialistes.

Bernstein confirme à cette occasion son conseil vendeur de 'sous-performance' sur le titre ARM Holdings, ainsi que son objectif de cours de 590 pence.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI