Bourse > Actualités > Informations sociétés > Apple : Série d'annonces lors de la 'keynote'

Apple : Série d'annonces lors de la 'keynote'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Attendu au tournant, le géant de Cupertino n'a pas déçu. Digne des plus belles heures de Steve Jobs, la dernière 'keynote'' d'Apple a accouché d'une salve d'annonces, pour la plupart anticipées par les analystes et les (très nombreux) fans de la marque à la pomme.

Deux nouveaux modèles d'iPhone ont été présentés : l'iPhone 6 et l'iPhone 6 plus, plus grands que leurs aînés (écrans de respectivement 4,7 et 5,5 pouces, contre 4 pouces pour l'iPhone 5). Plus grands, mais aussi plus légers. L'iPhone 6 ne pèse ainsi que 129 grammes (172 pour l'iPhone 6 Plus) pour un boîtier qui mesure moins de 7 millimètres, du jamais vu dans l'histoire des smartphones d'Apple.

L'autonomie de la batterie a, elle, été améliorée. De même, le système d'application iOS a été mis à jour. La version 8 de ce dernier sera par ailleurs disponible gratuitement au téléchargement à compter du 17 septembre prochain pour les dernières générations d'appareils existants.

Autre annonce de taille : Apple va faire son entrée sur le très juteux marché des services de paiement, avec un système de porte-monnaie électronique baptisé 'Apple Pay'. Intégré aux nouveaux iPhone, ce dispositif utilise la technologie de communication de proximité NFC, en plus d'intégrer un dispositif assurant la sécurité des données de paiement stockées.

Last but not least, le groupe de Cupertino a levé le voile sur l'Apple Watch, qui sera commercialisée à compter de l'an prochain (prix de départ, 349 dollars). Cette 'montre de futur' dotée d'un bracelet à fermeture magnétique propose deux tailles d'écrans tactile. Elle est en outre pourvue de capteurs permettant de surveiller le pouls et les mouvements de son propriétaire. Résolument ergonomique, sa connectivité avec les iPhone 5c, 5s, 6 et 6 Plus est assurée.

Toujours neutre sur la valeur, avec un objectif de cours de 104 dollars, Nomura avait anticipé les annonces d'Apple et n'a pas modifié ses prévisions financières. L'analyste table sur des ventes d'iPhone 6 2,7 fois plus importantes que celles de l'iPhone 6 Plus. Il s'attend à un lancement solide du dernier iPhone 6, mais reste prudent pour l'an prochain.

Enfin, concernant l'Apple Pay, Nomura doute qu'il génère des profits matériels l'an prochain voire en 2016, mais cette innovation constitue selon lui une incitation supplémentaire à l'achat d'un des deux nouveaux iPhone au détriment d'un Android.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI