Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Apple : Pas opposé aux actions préférentielles / Greenlight

Apple : Pas opposé aux actions préférentielles / Greenlight

tradingsat

(CercleFinance.com) - Apple a réagi cette à la sommation du fonds activiste Greenlight Capital, dirigé par David Einhorn, qui en veut... à sa trésorerie nette de 137,1 milliards dollars. Sans nier sa 'situation enviable', le groupe à la pomme concède que sa 'trésorerie s'est accumulée au-delà de ce dont il a besoin pour la marche de ses affaires'. Mais il a déjà annoncé des mesures qui conduiront à retourner aux actionnaires quelque 45 milliards sur trois ans, programme déjà exécuté à hauteur de dix milliards. Prenant le contre-pied de Greenlight, il affirme ne pas être opposé à l'émission d'actions préférentielles.

Hier soir à Wall Street, l'action Apple, qui avait commencé la séance sans tendance, a terminé en hausse 2,4% à 468,2 dollars. Le titre se montre stable dans les échanges post-marché.

Rappelons qu'au terme de son 1er trimestre (T1) 2012/2013, soit d'octobre à décembre derniers, Apple a certes vu son bénéfice net stagner sur un an à 13,1 milliards de dollars (13,8 dollars par action), le dividende trimestriel de 2,65 dollars étant maintenu.

En effet, Apple a recommencé à verser un dividende trimestriel de 2,65 dollars le 16 août 2012. Le 3ème du genre sera payé le 14 février, indique le site Internet.

En revanche, son cash-flow opérationnel est passé de 17,6 à 23,4 milliards de dollars (+ 33,4%) au T1, et sa trésorerie nette a alors atteint le énième record de 137,1 milliards de dollars, soit 146 dollars par action et plus de 30% d'une capitalisation boursière de 440 milliards environ.

La direction a déclaré hier soir discuter 'activement' de la manière retourner davantage d'espèces à ses actionnaires. Elle ajoute : 'dans le cadre de cet examen, nous évaluerons de manière approfondie la proposition de Greenlight Capital d'émettre un type particulier d'actions préférentielles'. Apple déclare aussi se 'féliciter' de l'opinion de Greenlight Capital 'et de celles de l'ensemble de nos actionnaires'.

Le groupe en vient ensuite à la fameuse 'proposition n° 2' qui sera soumise à l'AG d'Apple, prévue le 23 février prochain. Cette résolution vise à modifier les statuts du groupe.

Pour mémoire, hier, Greenlight Capital a publié une sorte de lettre ouverte à Apple. En tant qu'actionnaire 'depuis 2010', sans pour autant dévoiler l'importance participation, Greenlight Capital se dit 'insatisfait de la stratégie d'allocation de capital d'Apple' et estime que la proposition n° 2 'limite la marge de manoeuvre du conseil d'administration pour distribuer des actions préférentielles, ce qui permettrait (pourtant) de débloquer de la valeur actionnariale'.

Le fonds de David Einhorn défend, à l'inverse, la distribution de ce type d'actions au profit des porteurs de part Apple, faculté que la proposition n° 2 'éliminerait' selon lui, un phénomène sans précédent parmi les sociétés cotées.

Apple s'en défend vertement : 'cette modification a été proposée indépendamment de la proposition de Greenlight Capital et n'empêcherait pas Apple d'adopter cette idée'.

'Contrairement aux déclarations de Greenlight, l'adoption de la proposition n° 2 n'interdirait pas l'émission d'actions préférentielles', affirme le groupe de Cupertino. A l'inverse, les statuts actuels constitueraient selon lui un 'chèque en blanc' permettant à la direction de faire ce qu'elle veut en la matière. Le but de la proposition serait, selon le groupe, de soumettre cette éventualité aux actionnaires réunis en AG plutôt qu'au management. A suivre...


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...