Bourse > Actualités > Informations sociétés > Apple : Début de séance difficile

Apple : Début de séance difficile

tradingsat

(CercleFinance.com) - Apple connaît un début de séance difficile mardi à la Bourse de New York, alors que son directeur général, Tim Cook, doit passer d'ici quelques minutes sur le gril d'une commission d'enquête parlementaire.

D'après des documents publiés sur le site du Sénat, le patron d'Apple - qui sera interrogé sur des questions fiscales - a l'intention de mettre au clair les pratiques du groupe californien en matière d'impôts, rappelant que le groupe reverse chaque années des milliards de dollars au Trésor américain.

'Apple s'acquitte de toutes les taxes requises, aux Etats-Unis comme à l'étranger', souligne le cadre dirigeant dans le document, ajoutant que le groupe n'a recours à 'aucune combine fiscale' et ni ne possède aucun compte dans les Caraïbes ou aux îles Cayman.

Mais l'élément qui semble le plus peser sur le cours de Bourse aujourd'hui est la publication d'une note pessimiste émanant de Jefferies.

Dans une étude dévoilée dans la matinée, Peter Misek, l'un des analystes vedette du courtier américain, dit s'inquiéter de la pérennité des marges bénéficiaires de la firme à la pomme.

'Nous pensons que les fabricants de smartphones comme Apple vont avoir d'immenses difficultés à maintenir leur niveau actuel de marge brute, subissant des pressions la faisant reculer vers le seuil des 30%', prévient-il.

Jefferies justifie son analyse par la bien-connue 'loi de Moore', qui stipule que l'arrivée de nouvelles générations de composants est nécessaire afin de répondre aux besoins du marché de l'électronique.

Le bureau d'études réitère son opinion 'neutre' et son objectif de cours de 420 dollars sur la valeur.

A 11h15, le titre Apple reculait de 0,6% à 440,4 dollars.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI