Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Apple : Bénéfices en hausse, les rachats d'actions décollent

Apple : Bénéfices en hausse, les rachats d'actions décollent

tradingsat

(CercleFinance.com) - Voilà une publication appréciée des investisseurs ! Apple a fait état, au terme du 2e trimestre de son exercice courant de janvier à mars, d'un bénéfice net 10,2 milliards de dollars (11,62 dollars par action), des chiffres en hausses respectives de 7,3% et 15,2%. En outre, les rachats d'actions et le dividende seront sensiblement augmentés (+ 50% et + 8% respectivement).

Si hier soir à Wall Street, l'action Apple avait terminé en baisse de 1,3% à 524,7 dollars, dans les transactions électroniques post-marché, elle décolle actuellement de 7,3% à 563,2 dollars.

Indicateur de rentabilité, la marge brute trimestrielle atteint 39,3%, contre 37,5% un an plus tôt et 37,9% lors du trimestre précédent.

Sur la période, le CA de 45,6 milliards de dollars (+ 4,6%) est toujours dominé par les iPhones, qui concentrent 57,1% de l'activité. Les ventes unitaires de de smartphones augmentent de 17% à 43,7 millions d'appareils, soit un CA en hausse de 14% à 26,1 milliards de dollars.

Deuxième segment : les tablettes iPad, dont les ventes unitaires (- 16% à 16,35 millions d'appareils) et le chiffre d'affaires (- 13% à 7,6 milliards) reculent sensiblement.

Les ventes de balladeurs iPod continuent de s'effondrer (- 52% à 461 millions de dollars), mais celles d'ordinateurs Mac se stabilisent (+ 1% à 5,5 milliards de dollars).

Notons que la division iTunes/Logiciels/Services monte en puissance (+ 11% à 4,6 milliards), quand les Accessoires stagnent (+ 3% à 1,4 milliard).

Le directeur général, Tim Cook, se déclare 'impatient' de lancer de nouveaux produits.

En guise de perspectives, le groupe de Cupertino vise, au T3 2013/2014, un CA de 36 à 38 milliards et une marge brute de 37 à 38%.

'Le groupe annonce une performance exceptionnelle des ventes d'iPhones, malgré une concurrence plus féroce. Par contre, les ventes d'iPad sont plus décevantes', commentent les spécialistes d'Aurel BGC.

Mais la cause de l'envolée du titre dans les cotations électroniques est peut-être à chercher ailleurs : dans autre communiqué publié parallèlement, Apple annonce qu'il va porter son programme de retours aux actionnaires à plus de 130 milliards de dollars d'ici la fin de l'année calendaire 2015.

D'une part, la limite maximale des rachats d'actions sera portée de 60 à 90 milliards de dollars (+ 50%).

D'autre part, le prochain dividende trimestriel payable le 15 mai sera relevé d'environ 8% à 3,29 dollars par titre.

Enfin, afin d'en améliorer la liquidité, le nominal de l'action Apple sera divisé par sept après la clôture de la séance du 2 juin prochain. Chaque détenteur d'une action Apple en détiendra ensuite sept.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...