Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Adidas : Lance un nouvel avertissement sur ses résultats

Adidas : Lance un nouvel avertissement sur ses résultats

tradingsat

(CercleFinance.com) - Pour la deuxième en à peine plus d'un mois, Adidas a réduit hier soir a réduit ses prévisions financières pour l'année en cours. Ce matin à Francfort, l'action Adidas recule de près de 4% à 79,3 euros et se place ainsi en dernière position de l'indice DAX 30 (- 0,2%).

L'équipementier sportif allemand basé à Herzogenaurach, qui avait déjà abaissé ses projections lors de la présentation de ses comptes semestriels le 8 août dernier, invoque des variations de devises encore plus défavorables que prévu en raison de la dépréciation de devises émergentes comme le rouble russe, le yen nippon, le real brésilien, le peso argentin ou encore la livre turque notamment. De ce fait, les ventes du 3e trimestre 2013 devraient être affectées d'un effet de changes négatif compris entre 5 et 10% (“high single digit”).

En outre, la survenance de difficultés imprévues sur le site de distribution de Cherkhov, en Russie, non loin de Moscou, va peser sur l'approvisionnement des magasins dans ce pays. Le problème devrait être résolu au début du 4e trimestre. En raison de cet élément et de la baisse du rouble, Adidas estime que ses objectifs en Russie et dans la Communauté des Etats Indépendants (CEI, soit grosso modo l'ex-URSS) ne sont plus à portée et sont donc repris.

Enfin, la faiblesse continue de la demande sur le marché des équipements de golf et la politique de stocks de la marque TaylorMade-adidas Golf “vont conduire à des ventes et une contribution bénéficiaire plus faible qu'il ne l'était prévu au départ”.

Au final, Adidas abaisse ses prévisions annuelles : en termes de chiffre d'affaires, et à changes constants, la croissance des ventes en 2013 devrait désormais être à peine supérieure à 0% (“low-single-digit increase”) alors qu'elle était précédemment attendue entre 0 et 5% (“low- to mid-single digit increase”).

La marge opérationnelle n'est plus attendu non loin de 9%, mais environ 8,5% et le bénéfice net s'annonce désormais entre 820 et 850 millions d'euros, contre entre 890 et 920 millions auparavant.

La direction semble estimer que le 3e trimestre constituera un point bas et s'attend touours, au 4e trimestre, “à un fort rebond des ventes et de la croissance des bénéfices”.

Les comptes du T3 seront publiés le 7 novembre.

Le directeur général du groupe, Herbert Hainer, a déclaré qu'“en dépit des vents contraires plus forts que prévu qui nous pénalisent à court terme, nous restons confiants dans nos ambitions stratégiques à l'horizon 2015”.

Ces chiffres ne semblent pas impressionner ni Nomura, qui maintenant son conseil d'achat et son objectif de cours de 95 euros, ni Exane BNP Paribas, toujours à 'surperformance' avec une cible à 96 euros. Les deux bureaux d'études pointent le rebond attendu en fin d'année.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...