Bourse > Actualités > Toute l'actualité > Marché : L'euro peine à retrouver des couleurs

Marché : L'euro peine à retrouver des couleurs

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ce midi sur le marché des changes, la monnaie unique européenne restait sous la barre des 1,11 dollar l'euro. Pour l'heure, l'euro tente de rebondir de 0,19% à 1,1076 dollar, le mouvement étant plus prononcé face au yen (+ 0,48% à 136,79), au franc suisse (+ 0,40% à 1,0515) et au sterling (+ 0,27% à 0,7099).

Evoquant le dossier grec, XTB France indique qu''aucune solution de dernière minute n'a été trouvée. Les créanciers du gouvernement grec se sont accordés pour attendre le résultat du référendum de dimanche avant de reprendre les négociations'.

Selon lui, le gouvernement grec doit prouver qu'il est en mesure d'économiser 3,5 milliards d'euros avant la fin de l'année pour bénéficier de la nouvelle tranche d'aide de la BCE en date du 20 juillet prochain.

'Si aucun accord n'est trouvé avant cette date, Bruxelles devra trouver une solution pour amorcer un 'Grexit' (sortie de la Grèce de la zone euro)', prévient le professionnel.

En attendant, le rendement du Bund allemand à dix ans se tend encore de près de trois points de base à 0,84%, mais celui des Treasuries américains équivalent grimpe lui aussi à 2,44%.

Pour l'heure, les opérateurs braquent leurs regards vers les Etats-Unis où sera dévoilé cet après-midi - avec un jour d'avance en raison de la fête nationale - le rapport mensuel du Département du Travail sur l'emploi.

A ce sujet, les économistes tablent en moyenne sur environ 230.000 créations de postes non agricoles sur le mois de juin, des créations qui seraient accompagnées d'une diminution du taux de chômage de 0,1 point à 5,4%.

'Nous pensons que le risque à notre projection de 230.000 est orienté à la hausse', indique un économiste de Natixis, rappelant les chiffres ADP supérieurs aux attentes dévoilés la veille.

Toujours au calendrier américain, les opérateurs prendront aussi connaissance des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, puis des commandes industrielles en mai.

Dans la zone euro, les prix à la production industrielle sont restés stables en mai par rapport à avril, pénalisés par une baisse de 0,3% dans le secteur de l'énergie. A l'exclusion de ce secteur, les prix ont progressé de 0,1%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...