Bourse > Actualités > Avis d'expert > Vallourec : Jusqu'où la hausse ?

Vallourec : Jusqu'où la hausse ?

Nicolas ChéronNicolas Chéron
Nicolas Chéron

Stratégiste chez CMC Markets Diplômé de l'EDHEC Lille, Nicolas Chéron a travaillé pour des courtiers et gérants de portefeuille en tant que stratégiste court et moyen terme, sur actions, forex et matières premières. Co-responsable de l'équipe de recherche chez Zonebourse pendant deux ans, il a ensuite rejoint les …Lire la suite

(Tradingsat.com) - -60% en 5 semaines (du 4 janvier au 11 février) suivis par une hausse de 205% (du 11 février au cours du 19 décembre en clôture) , qui aurait cru à ce scénario des montagnes russes pour le leader mondial de la fabrication des tubes sans soudure en acier en 2016.

Touché de plein fouet par la chute des cours de l’or noir le titre Vallourec a été fortement chahuté en 2015 et ce jusqu’au début 2016. À partir du 11 février, point bas annuel du pétrole WTI sous les 30 dollars, le titre s’est progressivement repris, tenaillé entre le lancement d’une augmentation de capital de 1 milliard annoncé le 8 avril dernier et l’évolution erratique du pétrole cet été. La date du 9 novembre a enfin marqué un tournant décisif, positif, avec la publication des résultats du Groupe pour le troisième trimestre 2016.

Vallourec a dévoilé un chiffre d’affaires en baisse de 20,5% à 693 millions d’euros mais bien supérieur au consensus Bloomberg qui tablait sur des ventes de 666,2 millions d’euros. Parallèlement à cela, le Groupe a plaidé pour des signes d’amélioration aux USA, avec une reprise du nombre d’appareils de forage pour la première fois depuis 2014, et a confirmé ses objectifs pour 2016. Le 9 novembre, jour de l’élection de Donald Trump où les indices ont ouvert en baisse avant de remonter fortement, le titre Vallourec avait lui ouvert en baisse à 3,8€ à proximité de son support de moyen terme, travaillé en septembre (voir ci-dessous), puis l’action s’était adjugée 70 centimes en séance, soit près de 20% de hausse, de quoi valider un tournant haussier cette fois.

Évolution du CFD sur Vallourec – Données journalières

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 20/12/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Depuis le 9 novembre, les acheteurs ont pris le dessus, aidés par un pétrole haussier soutenu par les rumeurs d’accord de baisse de production des pays producteurs et des indices bien orientés. Aussi, le titre est passé de 3,8 à 6 euros le 19 décembre, soit un bond de 58%. À la question Vallourec peut-elle continuer de monter la réponse est simple et positive, et ce, tant que la tendance haussière perdurera. Afin de matérialiser cette tendance, le chartisme nous permet de cadrer la hausse dans un biseau ascendant, dont la borne basse, une oblique haussière, fait pivot pour la suite. Afin de définir un objectif haussier théorique, nous avons reporté par effet de balançoire la hauteur du range entre 3,8 et 5,2 euros, à sa cassure par le haut, ce qui donne 6,6 euros. Seul bémol, le biseau ascendant est une figure dont les cours sortent théoriquement par le bas dans plus de 75% des cas selon les études de Thomas Bulkowski en la matière. Aussi, en cas de cassure de la figure par le bas, une correction pourrait tout à fait prendre le pas.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI