Bourse > Actualités > Avis d'expert > Nicolas Chéron : Scénarii en vue des élections américaines

Nicolas Chéron : Scénarii en vue des élections américaines

Nicolas ChéronNicolas Chéron
Nicolas Chéron

Stratégiste chez CMC Markets Diplômé de l'EDHEC Lille, Nicolas Chéron a travaillé pour des courtiers et gérants de portefeuille en tant que stratégiste court et moyen terme, sur actions, forex et matières premières. Co-responsable de l'équipe de recherche chez Zonebourse pendant deux ans, il a ensuite rejoint les …Lire la suite

(Tradingsat.com) - Qui pourrait l’emporter et pourquoi ?

Hillary Clinton. D’après les sondages mais surtout après les deux premiers débats, Hillary Clinton semble prendre l’avantage. Prudence toute de même, rappelons-nous des sondages et du fameux Brexit, ou encore du vote Grec, où les urnes avaient surpris les opérateurs. De plus, Hillary Clinton semble plus appréciée par ses pairs, elle est moins encline à des débordements bien que le scandale des emails révélé par Weakileaks joue encore contre elle. Enfin, elle est soutenue par le lobby bancaire et nombreux établissements se sont portés à ses côtés par des donations de plusieurs millions pour sa campagne présidentielle de 2016.

Les marchés souhaitent surtout de la visibilité

Nous pourrions voir des pressions baissières prendre forme avant les élections mais probablement des gains par la suite, qui que soit le candidat choisi. Pourquoi ? Élections rime avec incertitude et c’est justement cela que les marchés détestent. Une fois l’élection passée, la visibilité fera son grand retour.

Au regard de leur réaction positive après le débat, les marchés semblent préférer Hillary Clinton, la candidate y ayant pris l’avantage. Mais si Donald Trump devait passer, un ajustement pourrait avoir lieu avant que la tendance de fond haussière reprenne ses droits, notamment si ce dernier lançait les initiatives pro-business qu’il a évoquées (dont moins de régulations pour les entreprises).

Aussi, le mouvement le plus important pourrait subvenir après les élections. À l’approche de décembre les pressions haussières sur les taux par la Fed vont se faire sentir et la probabilité de hausse de taux au regard des Fed Funds est désormais proche de 70%. Les investisseurs pourraient donc avoir hâte que l’année se termine avant de revenir sur les marchés actions et que la volatilité de moyen terme fasse peut être, enfin, son grand retour.

Quid des sociétés biotechnologiques ?

À première vue, ces dernières espèrent la victoire de Donald Trump. En effet, souvenons-nous des tweets d’Hillary Clinton au sujet du prix de certains médicaments et de l’impact que cela avait eu sur l’indice Nasdaq Biotechnology Index (NBI). Voyez ci-dessous les réactions du marché aux dires d’Hillary Clinton, en septembre 2015 et août 2016.

Évolution du CFD sur l’ iShares Nasdaq Biotechnology (NBI) – Données hebdomadaires

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 07/10/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Quel impact pour le CAC 40 ?

Comme mentionné plus tôt, le mouvement le plus important pourrait ne pas venir avant mais après les élections. Si les marchés américains restent solides, les indices européens pourraient retrouver leurs plus hauts annuels et inversement.

Évolution du CFD France 40 – Données journalières

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 07/10/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Le CAC 40 fluctue dans un range de court terme compris lui-même dans un range de moyen terme. Si Donald Trump était élu, les cours pourraient sortir momentanément du range de court terme par le bas. Si Hillary Clinton était élue, cela serait positif pour les actions en général et le CAC 40 pourrait alors, de nouveau, retrouver la zone des 4 600/4 700 points.

Et l’or dans tout cela ?

L'or a connu un premier semestre historique avec une hausse de 30%. Le métal jaune a profité de la stabilisation du dollar, d'une dose d'aversion au risque pendant les premières semaines et de la baisse des rendements obligataires. Toutefois, les vendeurs semblent avoir repris la main récemment et ce malgré l'incertitude grandissante autour du Brexit et des élections américaines. À l'approche des élections, l'incertitude pourrait aider l'or à reprendre de l'altitude, notamment si Donald Trump regagnait dans les sondages. Néanmoins, l'évolution de l'or dépend grandement du dollar américain et nous voyons mal la réserve fédérale américaine faire machine arrière concernant une possible hausse de taux en fin d'année.

Évolution du CFD sur l’or – Données hebdomadaires

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 11/10/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Aussi, tant que l'or évoluera au-dessous des 1 280/1 300 dollars, les risques demeurent baissiers. Un potentiel haussier pourrait uniquement se développer si les cours venaient à réaliser un creux majeur accompagné d'un chandelier de retournement haussier en données hebdomadaires. Techniquement parlant, les 1 180/1 200 semblent le support majeur de moyen terme, que nous surveillerons si les cours y reviennent dans les mois à venir.

Le peso mexicain, reflet des sondages

Évolution du CFD sur USDMXN – Données journalières

Source : CMC Markets, Plateforme Next Generation au 07/10/2016. Performances nettes. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Le peso s’est déprécié lorsque Trump est monté dans les sondages début septembre et vice versa.

En étudiant la paire USDMXN, nous pouvons constater : 1/ Une phase haussière sur USDMXN quand Trump est monté 2/ Une réaction baissière de la paire lorsque Hillary a gagné le premier débat 3/ Une réaction baissière après le second débat, suggérant que Hillary avait de nouveau mené

Ceci étant dit, USDMXN semble donc parfaitement refléter ce que pensent les marchés des élections à venir, de la probabilité de gain de l’un et l’autre. Ce sera donc un outil intéressant pour un trader souhaitant se positionner en amont des élections. Si Hillary Clinton gagne à priori le peso devrait monter et inversement.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI