Bourse > Actualités > Avis des brokers > Ubs passe à l'achat

Ubs passe à l'achat

tradingsat

(CercleFinance.com) - UBS a relevé son opinion sur certaines des valeurs du très tourmenté secteur européen des assurances ce matin. Ainsi, les analystes sont passés à l'achat sur Zurich Financial Services (ZFS), tout en abaissant leur objectif de cours de 220 à 183 francs suisses. En Bourse de Zurich où l'indice SMI gagne 2%, l'action ZFS prend 2,7% à 170,8 francs. Elle a perdu environ 30% de sa valeur depuis le 1er janvier.

Les analystes d'UBS ne peuvent que constater la dégradation récente de l'environnement macroéconomique et l'exposition des valeurs financières aux dettes souveraines. Une bonne partie des mauvaises nouvelles sont déjà dans les cours, même si “le flou des perspectives n'aide pas à dissiper les doutes”.

Or “les scénarios baissiers montrent que les actions des assureurs reflètent déjà la dépréciation de plusieurs milliards d'euros d'actifs”. Des acteurs sont plus sévèrement touchés que d'autres et certaines sanctions sont excessives, souligne UBS. Une grande sélectivité est donc de mise et UBS distingue, dans ce cadre, Zurich Financial Services.

“Nombre d'investisseurs nous rapportent que le portefeuille d'emprunts d'Etat de ZFS est fortement pondéré en titres italiens”, indique la note de recherche. Ce portefeuille est, selon UBS, de 61 milliards de dollars. En déduisant les titres notés “AAA” de l'Allemagne, de la France et de la Suisse, l'exposition de ZFS à d'autres pays que ceux-ci est de 46 milliards de dollars. Dans le pire scénario envisagé, soit en dévalorisant de l'ordre de 30% la plupart des titres publics, le groupe ferait face à environ 14 milliards de dollars de dépréciations.

C'est ce qui explique l'abaissement de l'objectif de cours à 183 francs. Quoi qu'il en soit, la chute récente du titre offre actuellement un bon point d'entrée selon les spécialistes, le titre ne se payant que 6,5 fois les profits attendus et 0,9 fois sa valeur intrinsèque de 2012.

Par ailleurs, ZFS bénéficiera pour la première fois l'an prochain des activités acquises auprès de l'espagnol Santander en Amérique latine. De plus, la sinistralité devrait refluer.

UBS apprécie également la forte génération de cash de l'assureur. En réduisant son dividende de 17 à 12 francs, ZFS dégagerait 1,2 milliard de dollars de liquidités supplémentaires, calcule UBS.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI