Bourse > Actualités > Avis des brokers > Toujours à l'achat, crédit suisse évoque porsche

Toujours à l'achat, crédit suisse évoque porsche

tradingsat

(CercleFinance.com) - Crédit Suisse confirme ce matin son conseil de 'surperformance' sur l'action préférentielle du constructeur automobile allemand Volkswagen après avoir fait le point sur son probable rapprochement avec son homologue “haut de gamme” Porsche. L'objectif de cours est de 155 euros. A Francfort ce matin, le titre se traite 129 euros, en hausse de 2%.

“Nous restons convaincus que Volkswagen et Porsche seraient bien avisés de maintenir toutes les options sur la table en prolongeant l'accord de fusion jusqu'en 2012”, indique la note de recherche. Selon les spécialistes, ce rapprochement serait mutuellement profitable aux deux constructeurs germaniques.

Ils ajoutent que la loi allemande sur la fiscalité des fusions vient d'être finalisée et sera bientôt publiée. Selon Crédit Suisse, elle favorisera l'opération et pourrait favoriser son déclenchement. En effet, l'intérêt des actionnaires penche clairement du côté de la fusion, plutôt que de celui de la structure d'association à options actuellement en vigueur.

D'abord car la valeur des activités de Porsche est plus élevée que celle de l'option comptabilisée par VW : VW détient une option d'achat sur 50,1% du capital du constructeur des Porsche 911 valorisée à ce jour 12,6 milliards d'euros, soit 25,2 milliards pour Porsche dans son ensemble. Or l'option était chiffrée, à son émission en 2009, à 8 milliards.

Mais aussi car des synergies industrielles estimées à 700 millions d'euros découleraient d'un rapprochement.

Avant la fin de l'année, le juge Charles Ramos de la cour de l'Etat de New York devrait faire le point sur la compétence ou non de sa juridiction dans cette affaire. Ensuite, l'avocat général allemand devait faire connaître sa position début 2012.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...