Bourse > Actualités > Avis des brokers > Ryanair : UBS devient neutre mais vise 7,3 euros

Ryanair : UBS devient neutre mais vise 7,3 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - UBS a doublement dégradé son conseil sur l'action Ryanair ce matin après que le transporteur aérien à bas coûts irlandais ait connu un début d'exercice 2013/2014 décevant, d'où une chute de son action ce matin en Bourse. Les analystes renoncent donc à leur opinion d'achat pour redevenir neutres sur la valeur, leur objectif de cours étant écrêté de 7,6 à 7,3 euros.

En Bourse de Dublin ce matin, l'action Ryanair dévisse de 13,3% à 5,9 euros.

En effet, Rynair a annoncé une baisse de 21% de son résultat du premier trimestre 2013/2014 en raison principalement de la hausse des frais de carburant et d'effets calendaires. La direction souligne que cette déconvenue avait été annoncée et a aussi maintenu ses projections annuelles. Mais le ton adopté est cependant plus nuancé.

La note de recherche d'UBS souligne la 'faiblesse du début d'année (pour le groupe), et estime que les conditions climatiques du 2e trimestre constituent un objet d'inquiétudes. 'En dépit de sa discipline relativement à ses capacités de transport, Ryanair a vu ses tarifs moyens reculer de 4% au premier trimestre', souligne aussi UBS. Et de plus, le groupe reconnaît que les taux d'occupation ont été un peu plus faibles au début du 2e trimestre, ce qui est attribué à la vague de chaleur.

UBS s'en inquiète car selon ses calculs, les capacités de Ryanair pourraient augmenter d'environ 9% lors du 4e trimestre, 'si nos chiffres (qui reposent sur un échantillonnage des lignes du groupe) s'avéraient justes'. Ce qui risque d'être excessif relativement à l'évolution attendue de la demande.

Par prudence, UBS a donc ajusté vers le bas ses prévisions financières pour tenir compte des variations des prix du kérosène et de celle du taux d'occupation 'dans un environnement qui pourrait être marqué par une baisse de la discipline en la matière'.

Après 0,39 euro en 2012/2013, UBS table sur un bénéfice par action Ryanair de 0,43 euro en 2013/2014 (- 8%) et de 0,51 euro (- 9%) en 2014/2015.

UBS table cependant, durant l'exercice en cours, sur un bénéfice net de 618 millions d'euros supérieur à la fourchette de 570 à 600 millions d'euros confirmée par la direction.

Tout en dégradant son conseil, UBS souligne cependant qu'avec les rachats d'actions en cours et le dividende exceptionnel, 'nous pensons que le titre Rynair dispose de puissants soutiens'.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI