Bourse > Actualités > Avis des brokers > Roche : Bryan Garnier maintient sa cible de 236 francs

Roche : Bryan Garnier maintient sa cible de 236 francs

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bryan, Garnier & Co. revient ce matin sur le dossier Roche après que le géant pharmaceutique suisse, très présent dans l'oncologie, ait fait état hier de ses ventes trimestrielles. Quelques bonnes nouvelles, d'autres moins bonnes, estiment le bureau d'études : en conséquence, il maintien son conseil “neutre” sur la valeur et l'objectif de cours de 236 francs.

Sur le marché zurichois ce matin, le bon de jouissance Roche se tasse de 0,8% à 224,6 francs suisses, quand parallèlement l'indice SMI recule de 0,5%. Le titre Roche a pris 22% depuis le début de l'année et 43% en un an.

Comptant parmi les premiers à faire un point intermédiaire sur son activité, Roche a indiqué hier que ses ventes avaient progressé de 6% à changes constants au 1er trimestre 2013, à 11,6 milliards de francs suisses. Sur l'ensemble de l'exercice 2012, la progression était de 4%.

Le directeur général Severin Schwan a donc évoqué un 'très bon début d'année en raison d'une forte croissance organique', tout en réaffirmant les objectifs financiers antérieurs.

Chez Bryan Garnier, on se veut plus nuancé : 'les bonnes nouvelles ont plus ou moins compensé les mauvaises et au final, nous ne modifiions pas nos estimations'. Selon les analystes, les 'blockbusters' du groupe Rituxan, Herceptin et Avastin vont connaître des 'trimestres plus difficiles' cette année au Japon et en Europe, et ce devrait aussi être le cas pour l'Actemra.

En cause : l'expiration des brevets et/ou la mise sur le marché de médicaments concurrents. Mais aussi la manière dont les réformes des systèmes de santé, globalement mis à la diète, seront mises en place, à commencer par les Etats-Unis.

Enfin, le récent regain de grippe aviaire en Chine ne devrait pas cette fois profiter au célèbre Tamiflu, prévoit la société, puisque la maladie ne semble pas se transmettre à l'homme. Et de toute façon les stocks de Tamiflu sont déjà bien garnis.

Cependant, les volumes de ventes demeurent globalement bien orientés et d'ailleurs, Bryan Garnier a 'légèrement' relevé sa prévision 2013 de marge opérationnelle pour la principale division, Pharma.

Selon les estimations de Bryan Garnier, le bon de jouissance Roche se traite 15 fois ses profits attendus en 2013 et 13,8 fois ceux de 2014, avec des rendements estimatifs de 3,5 et 3,8%.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI