Bourse > Actualités > Avis des brokers > Richemont : Valeur 'luxe' préférée de Barclays en Europe

Richemont : Valeur 'luxe' préférée de Barclays en Europe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dubitatifs quant au secteur du luxe dans son ensemble, sur lequel leur appréciation sectorielle reste neutre, les analystes de Barclays Capital confirment cependant leur préférence pour Richemont (marques Cartier, Van Cleef & Arpels, Jaeger-LeCoultre...) : après la publication d'une étude de Global Blue sur les tendances du luxe en Europe, leur conseil acheteur de 'surperformance' sur le titre helvétique - leur préféré dans le secteur sur le Vieux Continent - a été confirmé ce matin, de même que leur objectif de cours de 100 francs suisses.

En Bourse de Zurich, l'action Richemont recule cependant de 0,9% à 83,7 francs suisses.

Les analystes de Barclays reviennent en détail sur le dernier rapport publié par Global Blue, société basée en Suisse se présentant comme le leader mondial de la détaxe touristique : selon Barclays Capital, il s'agit là 'du meilleur indicateur que nous ayons trouvé sur les tendances des dépenses touristiques en Europe, qui représentent environ 20% du total mondial'.

Or les touristes étrangers et notamment asiatiques achètent des produits de luxe lors de leurs séjours à l'étranger. Et ce d'autant plus que les prix pratiqués par certaines marques tendent encore à être plus bas en Europe qu'en Asie, par exemple. Barclays estime ainsi que chez les valeurs du luxe suivies par ses analystes, entre 50% et 70% des ventes d'Europe sont le fait des touristes.

Selon la note de recherche, les chiffres de Global Blue 'montrent que l'activité de Richemont a été mieux orientée que celle de ses concurrents du 'hard luxury' (montres de prix et joaillerie, ndlr) depuis le début de l'année' : en effet, selon la dernière étude, les montres constituent le maillon faible des produits de luxe en Europe, avec des ventes en baisse de 3% depuis le début de l'année, en raison des hausses de prix et d'effets de changes négatifs.

'Cependant, Richemont a enregistré une croissance organique de ses ventes du 10% lors du 1er trimestre calendaire 2013', note Barclays, l'exercice de Richemont se terminant fin mars.

En outre, les tendances relevées au titre du 2ème trimestre sont également encourageantes : en avril, la croissance organique des ventes de Richemont a atteint 12%.

'Nous pensons que le titre se comportera mieux que ses comparables grâce à son pouvoir de fixation des prix et à sa forte exposition à la joaillerie', la plus importante activité de Richemont, indique enfin la note.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI