Bourse > Actualités > Avis des brokers > Novartis : Distingué pour son rendement par Credit Suisse

Novartis : Distingué pour son rendement par Credit Suisse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Credit Suisse a passé en revue les actions qu'elle couvre de la cote helvétique en recherchant les plus attractives par leur dividende. Les six critères utilisés par les analystes aboutissent à ne retenir que deux titres : Adecco, qui est par ailleurs assorti d'un conseil neutre et d'une cible de 79 francs, et Novartis, conseillé à l'achat (“surperformance”) avec une cible de 110 francs.

A la Bourse de Zurich ce matin où l'indice SMI perd 1,1%, l'action Adecco se tasse de 0,4% à 74,5 francs suisses et celle de Novartis de 1,5% à 95,2 francs.

Les critères utilisés par Credit Suisse, qui exclut de cette étude les sociétés foncières, pour passer les actions au crible comptent d'abord le montant du dividende, qui doit progresser d'au moins 8% sur la période 2014/2017.

Il s'agit ensuite du rendement annuel offert par le coupon, fixé au minimum à 2,5% (contre 3% précédemment, en raison du nouvel environnement de taux).

Troisième critère : le taux de distribution, qui ne doit pas excéder 60% des bénéfices, ce qui conditionne la soutenabilité du coupon à long terme.

Vient ensuite un ratio bilantiel : la dette nette sur l'excédent brut d'exploitation (EBITDA), qui doit être inférieur à 1,5 fois. En effet, les firmes dont le bilan est déséquilibré tendent à 'couper' leur dividende lorsqu'elles traversent une mauvaise passe, et à en verser de moins élevés lorsque le contexte est positif.

Enfin, Credit Suisse surveille aussi le taux de rentabilité des capitaux propres (RoE), qui doit être d'au moins 12%, et la croissance des bénéfices, qui doit atteindre au moins 8%.

Appliqués aux actions zurichoises suivies par les analystes de Credit Suisse, ces critères ne sont totalement respectés que par deux titres : Adecco et Novartis.

Les valeurs parvenant à satisfaire à cinq critères sont les suivantes : Evolva (surperformance, cible de 2,25 francs), Lastminute.com (neutre, 19 francs) et Meyer Burger (sous-performance, 5 francs).

Dans l'ensemble, '50% des actions considérées ne remplissent que deux des six critères', indique Credit Suisse, alors que cette proportion était lors du dernier 'screening' de 20%.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI