Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Luxottica : Société Générale salue la fusion avec Essilor

mardi 17 janvier 2017 à 11h46
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Société Générale (SG) est toujours d'avis de conserver l'action Luxottica après que le géant italien a annoncé, hier, sa fusion avec le français Essilor. Si les analystes saluent 'une impressionnante complémentarité stratégique, des coûts limités et des synergies ambitieuses', ils estiment aussi que le prix de l'OPE 'est modérément favorable aux actionnaires de Luxottica”. L'objectif de cours à 12 mois est maintenu à 53 euros.

Essilor, le géant mondial de l'optique ophtalmique, et Luxottica, son pendant pour les montures de lunettes, ont fini, après environ quatre ans de discussions, par se mettre d'accord sur leur rapprochement. Comment ? Via une offre publique d'échange (OPE) que lancera Essilor à raison de 0,461 action Essilor par titre Luxottica. Du côté italien, on aurait pu rêver mieux : 'les cours de clôture de vendredi soir suggéraient un ratio de 0,486 pour un', calcule SG, mais l'action Luxottica s'était reprise ces derniers mois, à la différence de celle d'Essilor.

De ce fait, Delfin, le holding du patron et fondateur du groupe italien, Leonardo Del Vecchio, serait le principal actionnaire du nouveau groupe : il détiendrait entre 31 et 38% des parts d'EssilorLuxottica, avec des droits de vote 'cappés' à 31%.

Pour SG, le 'timing' de l'opération est bien choisi, puisque Luxottica est en train d'amender son modèle économique, ce qui ne devrait pas produire d'effets significatifs avant mi 2017. De plus, les synergies sont copieuses : de 420 à 600 millions d'euros sur un EBITDA proforma de 3,5 milliards en 2015. Et ce alors que les synergies de coûts envisagées, soit 2% environ de la base de dépenses, sont plutôt conservatrices pour une opération de ce type où elles ressortent plutôt entre 2 et 5%, rappelle SG.

Et la gouvernance ? Pas de ce problème de ce côté : certes, Delfin nommera la moitié des membres du conseil d'administration et Leonardo Del Vecchio sera le PDG d'EssilorLuxottica, flanqué d'Hubert Sagnères comme co-PDG. 'Selon nous, il est clair que Leonardo Del Vecchio, âgé de 81 ans, finira par prendre sa retraite et laisser la direction d'Essilor prendre le contrôle opérationnel de l'ensemble', termine SG.



Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.80 % vs +35.33 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat