Bourse > Actualités > Avis des brokers > Holcim : Rassuré, Bryan Garnier reste à l'achat

Holcim : Rassuré, Bryan Garnier reste à l'achat

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le bureau d'études Bryan, Garnier & Co. maintient son conseil d'achat sur l'action du cimentier suisse Holcim ce matin après une journée de rencontres avec les investisseurs organisée par le groupe le 28 août dernier à Genève. Schématiquement, les analystes estiment que les comptes devraient profiter des mesures d'économies, ce qui permettra d'attendre que les marchés émergents, auxquels le groupe est sensiblement exposé, se reprennent. Le juste valeur est chiffrée à 79 francs suisses, en léger retrait des 83 francs visés en début d'année.

Ce matin en Bourse de Zurich, l'action Holcim s'effrite de 0,2% à 63,4 francs suisses, en ligne avec l'évolution de l'indice helvétique SMI.

En effet, les analystes ont d'abord retenu des présentations effectuées à la fin du mois dernier par l'équipe de relations investisseurs d'Holcim que le programme d'économies, 'Leadership Journey', va continuer à monter en puissance au-delà de 2014. Bryan Garnier souligne d'ailleurs 'la confiance de la direction dans sa capacité à réduire les coûts', le montant total visé étant de 1,5 milliard de francs suisses. Et ce en dépit d'un léger retard à prévoir sur une partie du plan représentant 500 millions de francs.

En outre, 'le pire semble être derrière nous en Inde', un marché important pour Holcim puisque par région, l'Asie Pacifique est son premier marché avec 40,5% du CA environ en 2012 : certes, le titre a souffert de la dépréciation de la roupie contre le franc suisse depuis le début de l'année. Mais il est maintenant trop tard pour vendre, et le niveau actuel du titre constitue même selon les analystes un point d'entrée attractif. De plus, la mousson devrait contribuer à la hausse du revenu des agriculteurs et ainsi soutenir la demande locale de ciment. Enfin, les élections indiennes, prévues en mai 2014, pourraient relancer les grands projets d'infrastructures.

Enfin, les tendances devraient également s'améliorer au Mexique après les réformes libérales et fiscales annoncées par l'administration présidentielle locale. 'Le 'wait-and-see' ne devrait plus être de mise et nous pensons que l'attentisme pourrait faire place à davantage de projets d'infrastructures, dans le sillage de la hausse du budget de l'Etat', conclu Bryan Garnier.

Après 1,93 franc suisse en 2012, Bryan Garnier table sur un bénéfice par action Holcim de 3,64 francs en 2013 et de 5,67 francs en 2014.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI