Bourse > Actualités > Avis des brokersffrfrfr > Encore du potentiel de hausse, selon nomura

Encore du potentiel de hausse, selon nomura

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans le cadre d'une note sectorielle sur le secteur, les analystes de Nomura confirment ce matin leur conseil d''achat' sur le titre du groupe horloger suisse Swatch. Selon ce document, l'objectif de cours de 500 francs suisse assigné au titre recèle le potentiel de hausse le plus élevé de leur sélection, devant celui de PPR.

En Bourse de Zurich, l'action Swatch gagne 1% à 401 francs suisses. Elle a pris près de 14% depuis le début de l'année.

Les analystes notent que les différents indicateurs permettent de suivre le marché du luxe recèlent plus de points positifs que négatifs, d'autant que la volatilité qui pénalisait le secteur en Bourse ces derniers mois s'est atténuée.

En Chine, devenu un marché clé pour le secteur, 'les mesures de stimulation de l'économie semblent produire leurs premiers effets', la production de nouveaux prêts ayant décollé de 45% en juin à 920 milliards de yuans. En outre, certains gouvernements locaux comme celui du Hunan ont mis en place leurs propres plans de relance. 'En conséquence, le secteur du luxe devrait (en Chine) être protégé d'un 'atterrissage brutal' au second semestre 2012 et au-delà', estime Nomura.

Cela étant, la croissance devrait continuer de ralentir et toutes les marques du secteur ne seront pas logées à la même enseigne.

Chez Swatch, après un bon premier semestre, la croissance organique devrait se limiter à 5% au S2, soit sur l'année une progression de 11% en ligne avec celle attendue dans le 'hard luxury' (grosso modo la bijouterie et l'horlogerie). Ce taux devrait baisser à 7% en 2013 comme en 2014.

Le groupe jouit, selon l'échantillon de valeurs retenues par Nomura, de l'exposition la plus forte exposition à l'Asie hors Japon (47% de son CA, contre 37% pour Richemont qui arrive en seconde position).

Le management a souligné récemment que le ralentissement de la croissance se poursuivait en Chine. Mais les acheteurs chinois restaient nombreux lors de leurs déplacements en Europe 'et particulièrement en Suisse'. En cause : la différence de prix géographique et un euro plus faible.

Le PER 2013 de la valeur selon les estimations de Nomura ressort à 12,8, contre 14 en moyenne pour le secteur.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...