Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Quelle est l'origine du mot Bourse?

samedi 8 décembre 2018 à 08h00
Le terme

(BFM Bourse) - C'est une famille d'aubergistes de la ville de Bruges qui donne, dans la plupart des langues latines, son nom au marché où s'échangent des instruments financiers. Une origine qui renvoie à l'époque des grandes routes commerciales de la fin du Moyen-Age...

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, le terme désignant l'institution financière n’est pas dérivé du mot bourse au sens de sachet contenant des pièces de monnaies - du moins pas directement. En réalité, le terme de Bourse au sens de lieu d’échange de titres financiers vient d’une famille flamande établie à Bruges depuis le Moyen-Age : les Van der Beurse (l'orthographe a connu de nombreuses variations au fil des âges).

Remontons quelques siècles en arrière. A partir de l’Italie du Nord, où ont été jetées les bases du système bancaire, les premiers centres financiers se développent au XIVe siècle en Europe. Voie d’accès maritime vers l’Europe du Nord, favorablement située au carrefour de la région de la Baltique et des routes commerciales reliant les grandes foires d'Europe occidentale, Bruges devient une étape importante pour les marchands en provenance de la Hanse, de Venise, Barcelone ou Florence.

Une place située devant l’auberge tenue par la famille Van der Beurse devient leur lieu de rendez-vous privilégié. On se rend sur cette place appelée Ter Beurse ("à la Bourse") pour consulter les derniers taux de change et nouer des contrats. Les aubergistes ne se contentent pas d’héberger les marchandes de passage. Au fil du temps, il deviennent leurs représentants et courtiers. "Il y a une place à Bruges où les marchands se rassemblent ; on l’appelle la Bourse. Des Espagnols, des Italiens, des Anglais, des Allemands, des Orientaux s’y rendent, bref, toutes les nations ensemble", rapporte dans ses carnets un voyageur allemand, Hieronimus Muenze.

Un concept qui essaime dans toute l'Europe

Mais l'essor de Bruges s'interrompt en raison de l’ensablement de l’estuaire du Zwin. L'accès à la mer de la ville s'éloigne de plus en plus, réduisant le trafic maritime. A la fin du XVe siècle, Bruges est clairement détrônée par sa jeune voisine : Anvers. Le centre financier de l’Europe se déplace ainsi vers une nouvelle "Buerse".

Puis le concept essaime dans le reste de l’Europe : bourse en français (dès le XVIe siècle à Lyon, bien avant Paris), Borsa en Italie, Boerse en Allemagne, Bolsa en Espagne et jusqu'en Grande-Bretagne... En effet, avant d'être remplacé par celui de "Royal Exchange", la Bourse de Londres était appelée "Burse" jusqu'au XVIIIe siècle.

Guillaume Bayre - ©2018 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.10 % vs -2.36 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat