Bourse > Zodiac aerospace > Zodiac aerospace : Un redressement plus lent que prévu sanctionné en Bourse
ZODIAC AEROSPACEZODIAC AEROSPACE ZC - FR0000125684ZC - FR0000125684
20.960 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
21.105 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 6 078 M€Capi. :

Zodiac aerospace : Un redressement plus lent que prévu sanctionné en Bourse

ZODIAC AEROSPACEZODIAC AEROSPACE

(Tradingsat.com) - Séance mouvementée pour Zodiac, dont le cours de Bourse plongeait mercredi de plus de 20% à mi-journée (-23% à 21,7 euros à 12h30). La dernière publication de l’équipementier aéronautique témoigne en effet des difficultés persistantes de son activité Sièges.

Présent sur tous les programmes et auprès de toutes les principales compagnies aériennes, le groupe évolue dans un marché porteur, mais les prises de commandes de la branche « Seats » sont allées bien au-delà de ses capacités. Un problème qui dure, étant donné qu'il était déjà à l’origine de l’avertissement sur résultats lancé le 19 mars dernier.

Sur le plan financier, les coûts induits par les mesures de rattrapage sont très élevés. Pour cette raison, le groupe avait prévenu fin juin que l’objectif d’un résultat opérationnel courant proche de celui de l’exercice précédent ne serait probablement pas atteint.

Mais le redressement est encore plus lent que prévu. La société signale en effet que les surcoûts opérationnels devraient coûter environ 500 points de base sur sa marge opérationnelle au-delà de ce qu’elle avait déjà estimé. Ainsi, Zodiac prévient son résultat opérationnel courant devrait chuter de 40% par rapport à celui de l’exercice précédent, pour s’établir autour de 340 millions d’euros, loin des attentes du consensus (487 millions d'euros).

Le résultat « sera significativement impacté par les difficultés des activités Aircraft Interiors et en particulier de la branche Seats, ainsi que par le coût lié à la mise en place de plans de redressement », explique le groupe.

« Ces dérapages importants sont le fait de dépréciations de stocks, de pénalités, de surcoûts de production et de transport, de frais de personnel, de coût de mise en place du plan de redressement Focus », commente mercredi Natixis. Toujours « Neutre » sur Zodiac, le broker a abaissé son objectif de cours de 31 euros à 28 euros.

Plus sévère, CM-CIC Securities a réitéré sa recommandation « Alléger » avec un objectif de cours inchangé, évoquant une « crise de croissance très violente ». Le broker note que la croissance interne s’est complètement inversée au quatrième trimestre (-2,2%), « même sur les branches sans problèmes industriels ».

Parmi les autres analystes, JP Morgan a abaissé sa recommandation de "Neutre" à "Sous-pondérer" en ramenant son objectif de cours à 23 euros (contre 29 euros), Bank of Amercia Merrill Lynch a dégradé son opinion de "Achat" à "Sous-performance" tandis que Kepler Cheuvreux conseille désormais d’ « Alléger » ses positions ses positions sur la valeur (contre une précédente opinion « Neutre »).

Moins négatif, Oddo Securities a confirmé mercredi sa recommandation d' "Achat" sur Zodiac. Le broker a toutefois abaissé son objectif de cours sur la valeur à 33 euros, contre 36,5 euros auparavant, estimant qu’ « il faudra certainement plusieurs annonces pour que la confiance revienne sur le titre ».

Selon Oddo « néanmoins, les mesures cruciales ont été prises et [le courtier a] désormais l’impression que le management reprend enfin la main sur les opérations ».

Pour 2015/2016, Zodiac vise une poursuite de la croissance organique de son chiffre d`affaires et la résorption progressive de ces surcoûts grâce au déploiement des plans de transformation mis en place en fin d`exercice 2014/2015.

En attendant, malgré les importantes modifications apportées dans l'organisation dans le cadre du plan de transformation "Focus", le retard dans les livraisons de sièges n’a toujours pas été rattrapé. Un décalage que l’équipementier aéronautique justifie par un nouveau problème concernant cette fois la certification d’un modèle de siège.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...