Bourse > Zodiac aerospace > Zodiac aerospace : L'enquête se poursuit après l'explosion sur son site américain
ZODIAC AEROSPACEZODIAC AEROSPACE ZC - FR0000125684ZC - FR0000125684
23.550 € +1.36 % Temps réel Euronext Paris
23.290 €Ouverture : +1.12 %Perf Ouverture : 23.615 €+ Haut : 23.120 €+ Bas :
23.235 €Clôture veille : 660 923Volume : +0.23 %Capi échangé : 6 880 M€Capi. :

Zodiac aerospace : L'enquête se poursuit après l'explosion sur son site américain

tradingsat

(Tradingsat.com) - Zodiac Aerospace a fait le point avant le week-end sur l'explosion survenue le 15 juillet sur le site de Zodiac Aerospace Advanced Composite and Engineered Materials situé à Newport, Washington (Etats-Unis), faisant cinq blessés dont deux graves.

Les trois blessés légers avaient été soignés et avaient pu quitter un hôpital local le même jour. Concernant les deux blessés graves, leur état s`améliore, a précisé l'équipementier aéronautique, tandis que l`un des deux a quitté l`hôpital jeudi dernier.

L`enquête visant à déterminer les causes de l`explosion se poursuit. Zodiac Aerospace a déclenché une enquête interne et coopère pleinement aux enquêtes officielles avec les autorités locales et fédérales.

A ce stade, il est établi que l`explosion s`est produite vers 21h (heure locale PST, 6:00 CET) dans l`atelier de fabrication de tissus préimprégnés (prepreg), servant à la confection de panneaux composites utilisés dans les intérieurs de cabine. Au moment de l`explosion, 20 salariés sur 104 se trouvaient dans les locaux.

"L`analyse des conséquences de cette explosion sur nos opérations est en cours. Le bâtiment a subi des dommages importants. Il fait l`objet d`une évaluation par des experts, qui nous ont autorisés à y pénétrer. L`examen superficiel des installations montre que seule la ligne de production de tissus préimprégnés aurait été touchée", a souligné Zodiac.

"Les équipes évaluent les possibilités de redémarrer la production à l`intérieur des locaux non touchés, ou dans d`autres locaux.

Des solutions de production alternative dans d`autres sites du Groupe, voire auprès de fournisseurs externes sont également à l`étude. A court terme, les stocks actuels devraient permettre d`alimenter les usines du groupe consommatrices de ces produits."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...