Bourse > Worldline > Worldline : Petite hausse du résultat net en 2015
WORLDLINEWORLDLINE WLN - FR0011981968WLN - FR0011981968
25.450 € +2.39 % Temps réel Euronext Paris
24.965 €Ouverture : +1.94 %Perf Ouverture : 25.525 €+ Haut : 24.965 €+ Bas :
24.855 €Clôture veille : 58 486Volume : +0.04 %Capi échangé : 3 364 M€Capi. :

Worldline : Petite hausse du résultat net en 2015

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme de son exercice 2015, Worldline a enregistré un résultat net part du groupe en légère hausse de 3% à 103,4 millions d'euros (+ 3,6% en données ajustées des éléments exceptionnels). Le groupe estime avoir tenu ses engagements annuels et prévoit, après 4,4% en 2015, une croissance organique de l'ordre de 3% en 2016, ainsi qu'une nouvelle hausse de sa marge.

Dans un marché parisien en baisse de 0,7% ce matin, l'action Worldline prend 0,5% à 20,4 euros.

La direction n'a pas l'intention de proposer de dividende à la prochaine AG.

L'an dernier, le groupe spécialisé dans la gestion des paiements électroniques, dont la SSII Atos détient environ 70% du capital, a enregistré une croissance de ses ventes à données comparables de 4,4% à 1,22 milliard d'euros. Ce qui se décompose entre + 2,2% au premier semestre avant une nette accélération durant la seconde partie de l'année, à + 4,6%. Pour mémoire, l'objectif annuel “maison” se situait dans la fourchette variant de 4 à 5%.

Du côté des résultats, ce que le groupe appelle son excédent brut opérationnel (EBO) a augmenté plus vite que le CA de 7,2% à 235,3 millions. D'où une marge en hausse de 50 points de base, là encore comme prévu, à 19,2%.

Annoncé l'an dernier, le rapprochement avec Equens devrait toujours être finalisé au 2e trimestre. Le groupe estime que cette opération a confirmé son statut de consolidateur d'un secteur encore éclaté.

Worldline a de plus annoncé hier soir un partenariat avec la banque Komercni Banka (KB), filiale tchèque de la Société Générale. Les analystes de Société Générale estime que cette affaire, sur laquelle peu de détails ont été révélés, pourrait générer un volume d'affaires annuel de l'ordre de 20 millions d'euros.

Notons que la génération de cash flow opérationnel a atteint 128,5 millions d'euros, chiffre supérieur à l'objectif que la direction s'était assigné (de 120 à 125 millions).

Du côté des commandes, le montant du carnet était en fin de période de 1,7 milliard d'euros, soit 1,5 année de chiffre d'affaires.

En guise de prévisions pour 2016, et pour l'instant sans tenir compte d'Equens, Worldline table sur une croissance organique “d'environ 3%” ainsi que sur une hausse de sa marge d'EBO de 80 points de base par rapport à 2015.

La génération de trésorerie disponible devrait se situer entre 135 et 140 millions d'euros, ce qui comprend les “coûts de transaction exceptionnels” (soit environ 12 millions d'euros) liés à Equens.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...