Bourse > Wendel > Wendel : Anr de 76,6 euros au 22 novembre
WENDELWENDEL MF - FR0000121204MF - FR0000121204
110.000 € +0.32 % Temps réel Euronext Paris
109.350 €Ouverture : +0.59 %Perf Ouverture : 110.250 €+ Haut : 108.400 €+ Bas :
109.650 €Clôture veille : 89 299Volume : +0.19 %Capi échangé : 5 179 M€Capi. :

Wendel : Anr de 76,6 euros au 22 novembre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Quelques jours après l'annonce du projet de cession avec force plus-values de sa filiale Deutsch, Wendel organise ce jour sa 10ème journée investisseurs. En date du 22 novembre dernier, l'actif net réévalué (ANR) par action du holding avait légèrement progressé depuis fin août, à 76,6 euros par action contre 75 euros.

A cette même date, comparé à un cours de Bourse d'alors 50,4 euros, la décote sur l'actif net était donc de 34,2%, contre 14,5% fin août.

En considérant l'actif brut réévalué, soit 8.791 millions d'euros, les participations dans Bureau Veritas et Saint-Gobain représentent respectivement 3.042 et 2.869 millions d'euros. Deutsch, au prix de la transaction évoquée ci-dessous avec TE Connectivity, compte pour 954 millions.

Toujours depuis fin août, la dette a été réduite de 300 millions d'euros. Depuis le début de l'année, la dette brute de la société de portefeuille aura donc été abaissée de 1.565 millions.

Avant le 22 novembre, Wendel s'était allégé sur Legrand, engrangeant à l'occasion une plue-value de 204 millions d'euros.

En outre, le groupe a annoncé, le 30 novembre, être entré en négociations exclusives avec TE Connectivity en vue de lui céder Deutsch pour 2,1 milliards de dollars US, une filiale, moyennant une plus-value de 575 millions d'euros et 2,4 fois la mise. L'opération devrait être bouclée l'année prochaine.

Le président du directoire de Wendel, Frédéric Lemoine, a déclaré que “ces opérations nous permettent d'envisager l'avenir avec ambition”. Il s'agit notamment du “renforcement continu de nos équilibres financiers visant un accès durable à des financements de long terme dans de bonnes conditions”, et de création de valeur dans la durée.

Le patron du groupe souligne aussi son intention de détenir “un portefeuille diversifié d'une dizaine de sociétés, principalement non cotées, en réalisant des acquisitions de taille plus importante, entre 200 et 500 millions d'euros en fonds propres, ainsi que par la poursuite de la stratégie d'Oranje-Nassau Développement”.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...